1. Besaléel fit l'Arche en bois d'acacia: sa longueur était de deux coudées et demie, sa largeur d'une coudée et demie et sa hauteur d'une coudée et demie.

2. Il la recouvrit d'or pur, à l'extérieur et à l'intérieur, et il fit une guirlande d'or tout autour.

3. Il fondit pour elle quatre anneaux d'or qu'il fixa aux quatre pieds, deux anneaux d'un côté, et deux anneaux de l'autre.

4. Il fit des barres en bois d'acacia, qu'il recouvrit d'or.

5. Il passa les barres dans des anneaux, sur les côtés de l'Arche, pour pouvoir la porter.

6. Il fit l'Instrument de l'Expiation en or pur; sa longueur était de deux coudées et demie, sa largeur d'une coudée et demie.

7. Il fit deux chérubins en or martelé qu'il fixa aux deux extrémités de l'Instrument de l'Expiation.

8. Ainsi il y avait un chérubin à l'une des extrémités, et un chérubin à l'autre extrémité. Il plaça les chérubins aux extrémités de l'Instrument de l'Expiation.

9. Les chérubins déployaient leurs ailes vers le haut: de leurs ailes ils couvraient l'Instrument de l'Expiation, et se faisaient face l'un à l'autre. La face des chérubins était tournée vers l'Instrument de l'Expiation.

10. Il fit la table en bois d'acacia, sa longueur était de deux coudées, sa largeur d'une coudée, sa hauteur d'une coudée et demie.

11. Il la recouvrit d'or pur et mit une guirlande d'or tout autour.

12. Il fit également un encadrement de la largeur d'une main, avec une guirlande d'or tout autour.

13. Pour la table il façonna quatre anneaux d'or et fixa les anneaux aux quatre coins, près des quatre pieds.

14. Les anneaux étaient près de l'encadrement, ils recevaient les barres pour porter la table.

15. Il fit des barres en bois d'acacia qu'il recouvrit d'or, elles servaient à transporter la table.

16. Il fit tous les ustensiles que l'on devait poser sur la table: les plats, les écuelles, les tasses et les gobelets avec lesquels on présente les offrandes liquides. Tout cela, il le fit en or pur.

17. Il fit le chandelier en or pur, en or battu, avec son pied et sa tige, les coupes, les boutons et les fleurs: tout était d'une seule pièce.

18. Six branches sortaient du chandelier, trois d'un côté et trois de l'autre.

19. Sur la première branche, il y avait trois coupes en fleur d'amandier, avec bouton et fleur; sur la seconde, trois coupes en fleur d'amandier, avec bouton et fleur; il en était de même pour les six autres branches sortant du chandelier.

20. La tige du chandelier portait quatre coupes en fleur d'amandier, avec bouton et fleur.

21. Il y avait un bouton sous les deux premières branches du chandelier, un bouton sous les deux suivantes et un autre sous les deux dernières. Il en était ainsi pour les six branches sortant du chandelier.

22. Ces boutons et ces branches ne faisaient qu'un avec le chandelier, le tout était en or martelé, en or pur.

23. Il fit sept lampes avec leurs mouchettes et leurs cendriers, en or pur.

24. Pour faire le chandelier et tous ses accessoires, on utilisa près de trente- cinq kilos d'or pur.

25. Il fit l'autel des parfums en bois d'acacia, sa longueur était d'une coudée, sa largeur d'une coudée; il était carré et sa hauteur était de deux coudées. Les cornes de l'autel faisaient corps avec lui.

26. Il le recouvrit d'or pur, sur le dessus et sur les côtés; les cornes et la guirlande qui l'entouraient étaient en or.

27. Il fit pour l'autel deux anneaux d'or au-dessous de la moulure sur les deux arêtes, il fit de même des deux côtés, pour recevoir les barres qui servaient à le transporter.

28. Il fit les barres en bois d'acacia, recouvertes d'or.

29. Il fit l'huile pour la consécration et le parfum pour l'encensement, comme le font les parfumeurs.



Livros sugeridos


“No tumulto das paixões terrenas e das adversidades, surge a grande esperança da misericórdia inexorável de Deus. Corramos confiantes ao tribunal da penitência onde Ele, com ansiedade paterna, espera-nos a todo instante.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.