1. Alors Moïse et les Israélites chantèrent ce chant à Yahvé: Je chanterai Yahvé, il a fait éclater sa gloire, jetant à la mer cheval et cavalier.

2. Yahvé est ma force, il est mon chant, il s'est fait mon libérateur. C'est lui mon Dieu, et je l'admire, il est le Dieu de mon père, à lui la louange.

3. Yahvé est un guerrier, Yahvé est son nom.

4. Les chars du Pharaon et son armée, jetés à la mer! Les meilleurs de ses cavaliers, disparus dans la Mer des Roseaux!

5. Les eaux de l'abîme les ont recouverts, comme des pierres ils ont coulé jusqu'au fond.

6. Yahvé! Tu as montré la force de ton bras, ta main droite, Yahvé, brise tes ennemis.

7. Par la puissance de ta Gloire, tu disperses tes adversaires. Le feu de ta colère se lève et les dévore comme la paille.

8. Au souffle de tes narines, les eaux se rassemblent, les flots se dressent comme une muraille, le sol marin devient ferme au coeur de la mer.

9. L'ennemi disait: Je les poursuis, je les rejoindrai, j'aurai droit au butin et serai riche de leurs biens, je tirerai l'épée et les tuerai de ma main."

10. Mais toi, tu as envoyé ton souffle et la mer les a recouverts, comme du plomb ils se sont enfoncés dans les eaux majestueuses.

11. Qui est comme toi, Yahvé, parmi tous les dieux? Qui est comme toi, riche en sainteté, terrible en tes prodiges, toi qui fais des merveilles!

12. Ton bras a frappé, la terre les a engloutis.

13. Ta grâce conduit ce peuple que tu as sauvé, mène-le par ta puissance à ta sainte Demeure.

14. Les peuples entendent et ils tremblent, les habitants de la Philistie sont pris de peur.

15. Les chefs d'Edom sont effrayés, et les princes de Moab, terrifiés, les habitants de Canaan sont tous atterrés,

16. peur et terreur tombent sur eux! Devant la puissance de ton bras, ils sont devenus comme pierre, tandis que passe ton peuple, ô Yahvé, tandis que passe le peuple par toi racheté.

17. Tu les feras entrer, pour les y planter, sur la montagne de ton héritage, au lieu que tu as choisi pour y habiter, sanctuaire que tes mains ont préparé, Seigneur!

18. Que Yahvé règne à tout jamais!

19. Quand les chevaux du Pharaon, ses chars et ses cavaliers furent entrés dans la mer, Yahvé fit revenir sur eux les eaux de la mer, mais les Israélites étaient passés à pied sec au milieu de la mer.

20. Alors Miryam la prophétesse, la soeur d'Aaron, prit en main un tambourin et les femmes derrière elle sortirent avec leurs tambourins. En choeur,

21. elles chantaient avec Miryam: "Chantez à Yahvé, car il s'est couvert de gloire, il a jeté à la mer cheval et cavalier."

22. Moïse fit partir le peuple d'Israël de la Mer des Roseaux et le conduisit vers le désert de Chour. Ils s'enfoncèrent trois jours dans le désert et ne trouvèrent pas d'eau.

23. Ils arrivèrent à Mara, mais les eaux de Mara n'étaient pas bonnes à boire, car elle étaient amères. C'est d'ailleurs pour cela qu'on appela ce lieu "Mara" (c'est-à-dire Amertume).

24. Le peuple murmura contre Moïse, il disait: "Qu'allons-nous boire?"

25. Alors Moïse cria vers Yahvé et Yahvé lui montra un bois d'arbre; il le jeta dans l'eau et l'eau devint douce. Yahvé donna là à Israël une règle, et ses décisions. C'est là qu'il le mit à l'épreuve.

26. Il lui dit: "Si tu écoutes la voix de Yahvé, ton Dieu, si tu fais ce qui est juste à ses yeux, si tu fais attention à ses ordres et que tu observes tous ses commandements, je ne te frapperai pas comme j'ai frappé l'Egypte, car je suis Yahvé qui te guéris."

27. Puis ils arrivèrent à Elim, où il y a douze sources et soixante-dix palmiers, et ils campèrent au bord de l'eau.



Livros sugeridos


“No juízo final daremos contas a Deus até de uma palavra inútil que tenhamos dito.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.