1. La colère du roi Assuérus finit par se calmer, il ne pensa plus à Vasthi, à ce qu'elle avait fait et ce qu'on avait décidé à son sujet.

2. Les serviteurs du roi lui dirent alors: "Cherchons pour le roi des jeunes filles qui soient à la fois vierges et belles.

3. Il faut que le roi nomme des inspecteurs dans toutes les provinces de son royaume, et qu'ils rassemblent dans la citadelle de Suse toutes les jeunes filles vierges et belles à la fois. On les placera dans la maison des femmes sous la surveillance de Hégé, l'eunuque du roi qui est le gardien de ses femmes. Il leur donnera tous les produits de beauté,

4. et la jeune fille qui plaira au roi deviendra reine à la place de Vasthi." Le roi trouva cela très bien, et l'on fit donc ainsi.

5. Or il y avait dans la forteresse de Suse un Juif nommé Mardochée; il était fils de Yaïr, fils de Chiméï, fils de Kish, de la tribu de Benjamin.

6. Il faisait partie des déportés que Nabukodonozor, roi de Babylone, avait emmenés de Jérusalem avec Jékonias, roi de Juda.

7. Ce Juif élevait sa nièce Hadassah - c'est Esther - car elle avait perdu son père et sa mère; la jeune fille était élégante et ravissante. A la mort de son père et de sa mère, Mardochée l'avait adoptée pour fille.

8. Aussitôt connus l'ordre du roi et sa décision de rassembler de nombreuses jeunes filles dans la forteresse de Suse, sous la surveillance de Hégé, Esther fut conduite elle aussi au palais du roi et placée sous la surveillance du gardien des femmes.

9. Comme la jeune fille lui plaisait, Hégé la traita avec beaucoup d'attentions; il se dépêcha de lui donner ce qui était nécessaire à sa toilette et à sa nourriture. Il mit à son service sept servantes choisies dans le palais royal et il l'installa avec ses servantes dans le meilleur appartement de la maison des femmes.

10. Esther n'avait dit à personne quel était son peuple, qui étaient ses parents, car Mardochée lui avait interdit de le faire.

11. Mais chaque jour Mardochée allait faire sa promenade devant la cour de la maison des femmes, pour prendre des nouvelles d'Esther et de sa santé.

12. Durant douze mois les jeunes filles se préparaient: pendant six mois elles se parfumaient avec de l'huile de myrrhe, et pendant les six autres mois avec des parfums et des produits de beauté pour femmes. Après ce temps occupé par les soins de beauté, chaque jeune fille à son tour devait se rendre auprès du roi.

13. Quand elle allait chez le roi, chaque jeune fille pouvait demander tout ce dont elle avait besoin pour passer de la maison des femmes au palais royal.

14. Elle s'y rendait le soir et le lendemain matin elle regagnait une autre maison des femmes confiée à Chaachgaz, l'eunuque du roi chargé de la garde des concubines. Elle ne retournait plus auprès du roi, sauf si le roi était devenu amoureux d'elle; alors il la faisait rappeler personnellement.

15. Le jour arriva pour Esther , fille d'Abihayil, l'oncle de Mardochée, son père adoptif, de se présenter devant le roi. Elle ne demanda rien d'autre que ce que lui avait donné Hégé, l'eunuque du roi, chargé de la garde des femmes. Or tous ceux qui la virent, trouvèrent Esther ravissante.

16. On la conduisit auprès du roi Assuérus, dans le palais royal, le dixième mois - c'est Tébet- en la septième année de son règne.

17. Le roi la préféra à toutes les autres femmes; elle gagna sa faveur et sa bienveil lance plus qu'aucune autre jeune fille. Il posa sur sa tête la couronne royale et la choisit pour reine à la place de Vasthi.

18. Après cela, le roi donna en l'honneur d'Esther un grand festin à tous les hauts fonctionnaires et à ses serviteurs, il accorda un jour de congé dans toutes les provinces et distribua des cadeaux avec une générosité royale.

19. Comme les autres jeunes filles, Esther passa dans la seconde maison des femmes.

20. Obéissant aux ordres de Mardochée, comme lorsqu'elle était élevée par lui, Esther ne révéla à personne ses origines.

21. Tandis que Mardochée était assis à la porte royale, deux eunuques du roi, Bigtan et Térech, gardiens des portes, décidèrent d'assassiner le roi Assuérus, car ils étaient mécontents de lui.

22. Mardochée l'apprit et le dit à la reine Esther; à son tour, celle-ci en parla au roi de la part de Mardochée.

23. On fit une enquête, on s'aperçut que cela était exact et les deux hommes furent pendus; puis, sous les yeux du roi, on écrivit dans le Livre des Chroniques le récit de cet événement.



Livros sugeridos


“Seria mais fácil a Terra existir sem o sol do que sem a santa Missa!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.