1. Cieux, prêtez l'oreille et je parlerai, que la terre écoute les paroles de ma bouche!

2. Que mon enseignement descende comme la pluie, et que ma parole comme la rosée se répande , comme la pluie sur l'herbe verte, comme les ondées sur le gazon.

3. Je vais invoquer le Nom de Yahvé: rendez hommage à notre Dieu!

4. Il est le rocher, son oeuvre est parfaite, toutes ses voies sont justes. Il est un Dieu de vérité, ennemi du mal, il est juste et il est droit.

5. Il avait engendré des fils dans la droiture, ils se sont dévoyés: c'est une engeance perverse et mauvaise!

6. Est-ce là ta façon de remercier Yahvé, peuple fou et sans cervelle? N'est-il pas ton père? c'est lui qui t'a créé, lui qui t'a façonné et mis en place.

7. Souviens-toi des jours d'autrefois, rappelle-toi les années des siècles passés. Interroge ton père et il t'instruira, demande aux anciens et ils te répondront.

8. Lorsque le Très-Haut disposait les nations, lorsqu'il répartissait les fils d'Adam, il fixa des bornes aux peuples, selon le nombre de leurs anges gardiens;

9. Mais la part de Yahvé, c'est son peuple, Jacob est son propre domaine.

10. Il l'a trouvé dans une terre déserte, dans le chaos, les hurlements des terres sauvages. Il l'entoure et prend soin de lui, il le garde comme la prunelle de son oeil.

11. Comme un aigle éveillant sa nichée, qui plane au-dessus de ses petits, Yahvé déploie sur Israël ses ailes, il le prend et l'emporte sur son plumage.

12. Lui n'a pas d'autre guide que Yahvé: pas un dieu étranger avec lui!

13. Yahvé l'installe au plus haut de la terre: Israël mange ce que produisent les champs. Yahvé lui donne à goûter le miel de la roche, l'huile secrète des durs rochers,

14. la crème des vaches et le lait des brebis, avec la graisse des agneaux, les béliers de Bashan et les boucs, et la meilleure farine de blé: le sang des raisins devient sa boisson.

15. Mais Jacob a mangé, il est rassasié, Yéchouroun est gras et il se révolte: oui, te voilà gras, comblé, gavé! Israël repousse son Dieu qui l'a façonné. Il méprise à présent le rocher qui le sauvait.

16. Ils l'ont rendu jaloux, suivant des étrangers, ils l'ont mis en colère avec leurs horreurs.

17. Ils ont offert des sacrifices à des démons qui n'ont rien de Dieu, à des dieux qu'ils ne connaissaient pas, des dieux venus de la dernière heure, que leurs pères n'avaient pas appris à craindre.

18. Quoi! tu laisses le rocher qui t'a donné la vie, tu méprises le Dieu qui t'a mis au monde?

19. Yahvé l'a vu, et il méprise ces fils, ces filles qui l'ont mis en colère.

20. Il a dit: Je leur cacherai ma face, et je verrai quel sera leur sort. Oui, c'est une race mauvaise, des fils incapables de fidélité.

21. Ils m'ont rendu jaloux avec des dieux de rien, mis en colère par de sottes idoles: je les rendrai jaloux d'un peuple de rien, je les mettrai en colère par une nation sotte.

22. Oui, le feu de ma colère s'est enflammé, sa flamme descend jusqu'au séjour des morts. Il dévore la terre et ses récoltes, il embrasera les fondations des montagnes.

23. Je déchargerai sur eux mes fléaux, sur eux j'épuiserai mes flèches.

24. Ils seront minés par la faim, les fièvres, la peste qui sème la mort. J'enverrai contre eux la dent des bêtes, et le venin de ce qui rampe dans la poussière.

25. Au-dehors, l'épée fait ses ravages, et dans les maisons c'est l'effroi. Garçons et jeunes filles périront ensemble, l'enfant à la mamelle avec le vieillard.

26. Je pensais les réduire en poussière, effacer leur souvenir du milieu des hommes,

27. mais je crains l'arrogance de leurs adversaires, je ne veux pas que leurs ennemis se trompent et qu'ils disent: "Notre main a été la plus forte, Yahvé n'y était pour rien."

28. Cette nation ne sait pas se conduire, c'est une nation sans intelligence.

29. Avec un peu de sagesse, ils comprendraient, ils verraient où cela les conduit.

30. Quand un homme en poursuit mille, quand deux mettent dix mille en fuite, n'est-ce pas que leur Rocher les a vendus, que Yahvé lui-même les a livrés?

31. Lui est notre Rocher, devraient-ils dire, et ces peuples, leur roche n'est rien! ils n'ont rien à nous apprendre.

32. Car leur vigne est une vigne de Sodome, on l'a prise aux vignobles de Gomorrhe. Leurs raisins sont des raisins empoisonnés, leurs grappes sont des grappes amères.

33. Leur vin est un venin de serpents, vrai poison de vipères.

34. Israël n'est-il pas un joyau que je porte? et que j'enferme dans mes trésors?

35. A moi la vengeance et le châtiment, car bientôt ils vont chanceler, tout proche est le jour de leur malheur, et sous peu viendra pour eux la ruine.

36. Car Yahvé rendra justice à son peuple, il prendra en pitié ses serviteurs lorsqu'il verra que leur vigueur s'épuise, qu'il n'y a plus chez eux esclave ni homme libre.

37. Alors Il dira: Où sont leurs dieux, ce beau rocher où ils se réfugiaient,

38. qui mangeaient la graisse de leurs sacrifices et buvaient le vin de leurs libations? Qu'ils se lèvent aujourd'hui, qu'ils accourent et les prennent sous leur protection!

39. Mais non, regardez: c'est moi qui suis Dieu, il n'y a pas d'autres dieux à côté de moi! C'est moi qui fais mourir et qui fais vivre, c'est moi qui blesse et c'est moi qui guéris, et nul ne peut délivrer de ma main!

40. Je lève ma main vers le ciel et je jure: aussi vrai que je vis à jamais,

41. j'aiguiserai mon épée redoutable, et je prendrai sur moi de juger. Je me vengerai de mes ennemis, à ceux qui me haïssent, je rendrai la pareille.

42. Mes flèches s'enivreront de sang, mon épée aura sa ration de victimes: le sang des morts et des prisonniers, les têtes ennemies avec leur tignasse!

43. Cieux, faites-lui fête, fils de Dieu, prosternez-vous devant lui! Car il venge le sang de ses serviteurs, il rend la pareille à ses adversaires, et il purifie la terre de son peuple.

44. Alors Moïse s'approcha avec Josué, fils de Noun, et il enseigna à tout le peuple les paroles de ce cantique.

45. Lorsque Moïse eut achevé de dire toutes ces paroles à Israël,

46. il ajouta: "Prenez à coeur toutes les paroles que je prononce aujourd'hui solennellement devant vous, ordonnez à vos fils de mettre soigneusement en pratique toutes les paroles de cette Loi.

47. Vous lui apporterez toute votre attention, car elle est votre vie. C'est par elle que vous vivrez de longs jours sur la terre qui sera vôtre, quand vous aurez traversé le Jourdain."

48. Ce même jour Yahvé dit à Moïse:

49. "Monte à cette chaîne des Abarim dans le pays de Moab, face à Jéricho, et gravis le mont Nébo. De là tu pourras voir le pays de Canaan que je donne aux Israélites en propriété.

50. Puis meurs sur la montagne que tu vas gravir et tu seras réuni à ton peuple, comme Aaron ton frère est mort sur la montagne de Hor, et il a été réuni à son peuple.

51. Tu sais bien que vous m'avez été infidèles aux eaux de Mériba, à Qadesh dans le désert de Tsin, quand tout Israël vous regardait: vous ne m'avez pas sanctifié devant les Israélites.

52. C'est pourquoi tu verras le pays de loin, mais tu n'y entreras pas."



Livros sugeridos


“Para mim, Deus está sempre fixo na minha mente e estampado no meu coração.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.