1. Nous avons donc fait demi-tour et nous sommes repartis pour le désert, par la route de la Mer des Joncs, comme Yahvé me l'avait ordonné. Pendant de longs jours nous avons contourné la montagne de Séïr.

2. C'est alors que Yahvé me dit:

3. "Vous avez suffisamment tourné autour de cette montagne, repartez vers le nord.

4. Tu donneras cet ordre au peuple: Vous allez arriver à la frontière de vos frères, les fils d'Esaü qui habitent en Séïr. Ils auront peur de vous, mais faites bien attention:

5. ne les attaquez pas, car je ne vous donnerai rien de leur pays, pas même la surface de la plante de vos pieds. Car j'ai donné à Esaü le mont Séïr, il est à lui.

6. Vous leur achèterez donc la nourriture que vous mangerez; vous paierez même l'eau que vous boirez.

7. Car Yahvé ton Dieu t'a béni dans tout ce que tu as entrepris, il avait prévu ta marche dans ce grand désert; voilà quarante ans que Yahvé ton Dieu est avec toi, et tu n'as manqué de rien."

8. Nous sommes donc passés à l'écart de nos frères, les fils d'Esaü qui habitent en Séïr. Nous nous sommes détournés de la route de la Araba, d'Elat et d'Ezyon-Guéber, nous avons tourné et nous sommes passés par la route du désert de Moab.

9. Yahvé me dit alors: "N'attaque pas Moab, ne lui livre pas combat, car je ne te donnerai rien de son pays: j'ai donné Ar aux fils de Lot, il leur appartient."

10. (Autrefois ce pays était celui des Emim, peuple grand et nombreux, de haute taille comme les Anakim.

11. On les comptait parmi les Réphaïm, ainsi que les Anakim, mais les Moabites les appelaient les Emim.

12. En Séïr habitaient autrefois les Horites, mais les fils d'Esaü les avaient dépossédés. Ils les avaient tués et s'étaient installés à leur place, comme Israël allait le faire pour le pays que Yahvé lui donnait en possession.)

13. Maintenant donc, traversez le torrent de Zéred." Nous l'avons traversé.

14. De Qadesh-Barné à la traversée du torrent de Zéred, nous avons marché trente-huit ans, le temps que disparaisse du milieu du camp toute la génération des hommes de guerre, comme Yahvé l'avait ordonné.

15. La main de Yahvé se chargea de les faire disparaître du milieu du camp.

16. Après leur disparition du milieu du peuple,

17. Yahvé me dit:

18. "Aujourd'hui tu vas passer au-delà de Ar sur la frontière de Moab.

19. Tu te trouveras face à face avec les Ammonites, mais ne les attaque pas, ne leur livre pas combat, car je ne te donnerai rien du pays des Ammonites: je l'ai donné aux fils de Lot, il est à eux.

20. (Ce pays était considéré comme celui des Réphaïm. Les Réphaïm l'habitaient autrefois et les Ammonites les appelaient Zamzoummim.

21. C'était un peuple grand et nombreux, de haute taille comme les Anakim. Mais Yahvé les avait exterminés devant les Ammonites qui les dépouillèrent et s'installèrent à leur place.

22. Il les avait traités de la même façon que les Horites, qui furent exterminés en Séïr par les fils d'Esaü. Ainsi les Ammonites ont habité à la place des Réfaïm jusqu'à ce jour.

23. En ce temps-là les Avvites aussi habitaient des camps en allant vers Gaza, mais les Kaftorim venus de Kaftor les exterminèrent et s'installèrent à leur place.)

24. Pars maintenant et traverse le torrent d'Arnon. Regarde! J'ai livré entre tes mains Sihon roi de Heshbon, l'Amorite, ainsi que son pays: commence la conquête, engage le combat.

25. A partir d'aujourd'hui je vais répandre la peur devant toi, et tous les peuples sous les cieux seront saisis de crainte devant toi. Ceux qui entendront parler de toi, trembleront et frissonneront de frayeur à cause de toi."

26. Du désert de Kédémot, j'ai fait porter ces paroles de paix à Sihon, roi de Heshbon:

27. "Je dois traverser ton pays, j'irai par la grand-route, je ne m'écarterai ni à droite ni à gauche.

28. Tu me vendras à prix d'argent la nourriture que je mangerai; tu me vendras même l'eau que je boirai. Laisse-moi seulement traverser à pied.

29. Agis envers moi comme l'ont fait les fils d'Esaü qui habitent en Séïr et les Moabites qui habitent à Ar, jusqu'au jour où je traverserai le Jourdain en direction du pays que Yahvé notre Dieu nous donne."

30. Mais Sihon, roi de Heshbon, refusa de nous laisser passer sur ses terres. Yahvé votre Dieu avait endurci son esprit et son coeur, pour le livrer entre vos mains ce jour-là.

31. Yahvé me dit alors: "Regarde! J'ai commencé à livrer Sihon et son pays entre tes mains. Ta première conquête sera celle de son pays."

32. Sihon sortit à notre rencontre à Yahas pour combattre avec tout son peuple,

33. et Yahvé notre Dieu le livra entre nos mains. Nous l'avons écrasé ainsi que ses fils et tout son peuple.

34. A ce moment-là nous avons pris toutes ses villes et nous avons voué à l'anathème chacune de ces villes avec les hommes , les femmes et les petits-enfants. Nous n'avons laissé aucun survivant.

35. Nous avons seulement gardé comme butin le bétail et les dépouilles des villes conquises.

36. Depuis Aroër qui se trouve sur le versant de l'Arnon, et la ville qui est dans le torrent jusqu'à Galaad, aucune ville ne nous a échappé: Yahvé notre Dieu a tout livré entre nos mains.

37. Cependant, comme Yahvé notre Dieu nous avait interdit le pays des Ammonites, le versant du torrent du Yabok et les villes de la montagne, nous ne nous en sommes pas approchés.



Livros sugeridos


“Rezai e continuai a rezar para não ficardes entorpecidos”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.