1. Frères, je veux que vous sachiez quel dur combat je livre pour vous, pour ceux de Laodicée et tous les autres qui ne m'ont jamais vu personnellement.

2. Je veux qu'ils prennent courage, qu'ils se soutiennent les uns les autres dans l'amour, visant au plein épanouissement des dons d'intelligence, afin de bien connaître le secret mystère de Dieu qui est le Christ.

3. En lui sont renfermés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance:

4. j'y insiste pour que vous ne vous laissiez pas tromper par de faux arguments.

5. Bien que je sois absent de corps, mon esprit vous accompagne et je me réjouis quand je vois l'équilibre et la solidité de votre foi dans le Christ.

6. Puisque vous avez accepté le Christ Jésus comme le Seigneur, prenez son chemin.

7. Prenez racine en lui et construisez-vous en lui; soyez fermes dans la foi qu'on vous a enseignée et ne vous lassez pas de rendre grâces.

8. Ne vous laissez pas égarer par des sagesses et des théories creuses qui ne sont que la pensée d'un homme: c'est là le chemin du monde et non celui du Christ.

9. Vous savez que toute la plénitude de la divinité habite en lui faite corps.

10. Et en lui vous avez tout, puisqu'il est au-dessus de n'importe quel Principe ou Autorité.

11. En lui vous avez reçu une circoncision, non humaine, non chirurgicale, qui vous enlève tout ce corps charnel. C'est la circoncision du Christ,

12. le baptême, où vous avez été ensevelis avec lui. Et puis, en lui, vous avez été ressuscités quand vous avez cru à la puissance de Dieu qui l'a ressuscité d'entre les morts.

13. Vous étiez morts avec toutes vos fautes, et c'est votre être même qui était non circoncis, mais Dieu vous a fait revivre avec le Christ: il nous a pardonné tous les péchés!

14. Lui a effacé la dette qui nous accablait: elle était écrite dans les commandements. Il en a cloué la facture à sa croix et il l'a supprimée.

15. Vainqueur par la croix, il a dépouillé les Principautés et les Autorités, il s'est moqué d'elles devant tout le monde et il les a traînées derrière lui enchaînées.

16. Donc, que personne ne vous critique pour ce que vous mangez et buvez, ou parce que vous n'observez pas une fête, ou une nouvelle lune ou le sabbat.

17. Tout cela n'était que des ombres, et la réalité, c'est la personne du Christ.

18. Donc ne vous laissez pas avoir par ceux qui viennent avec une religion de courbettes et le culte des anges.. Ces gens-là ne croient qu'à leurs propres visions, et ils sont fiers bien à tort de leurs théories tout humaines.

19. Ils en ont oublié de se tenir ferme à celui qui est la tête, et qui donne au corps son unité par un réseau de nerfs et de jointures, lui permettant de s'affermir et de grandir en Dieu.

20. Si, avec le Christ, vous êtes morts à tous les règlements du monde, comment peut-on vous faire la leçon comme si vous y viviez encore :

21. ne prends pas... n'y goûte pas... n'y touche pas...!

22. Il s'agit toujours de choses qu'on utilise, des choses périssables, et on reconnaît bien là les obligations et les doctrines humaines.

23. Tout cela paraît sage, très religieux et très humble, avec un grand mépris pour le corps. Mais c'est inefficace quand la chair se rebelle.



Livros sugeridos


“Cuide de estar sempre em estado de graça.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.