1. Après cela j'ai entendu comme l'acclamation d'une foule immense. Ils disaient: "Alléluia! A notre Dieu la victoire, la gloire et la puissance.

2. Oui, ses décisions sont vraies et justes; il a jugé la grande prostituée dont les prostitutions pourrissaient le monde, il lui a réclamé le sang de ses serviteurs."

3. Et de nouveau ils ont dit: "Alléluia! Que sa fumée monte sans trêve pour les siècles des siècles!"

4. A ce moment les vingt-quatre Anciens et les quatre Vivants se sont jetés à terre pour adorer Dieu qui siège sur le trône. Ils ont dit: "Amen, Alléluia!"

5. Alors une voix est sortie du trône qui disait: "Chantez pour notre Dieu, vous tous ses serviteurs, petits et grands, vous tous qui le craignez."

6. J'ai entendu ensuite, comme l'acclamation d'une foule immense, comme le vacarme d'un gros torrent ou le grondement d'un fort tonnerre. Ils disaient: "Alléluia! C'est maintenant le règne du Seigneur, de notre Dieu, maître de l'univers.

7. Réjouissons-nous, crions de joie et rendons-lui gloire, car ce sont maintenant les noces de l'Agneau, et son épouse s'est préparée.

8. On lui a donné pour se vêtir du lin fin, blanc et net.

9. A ce moment il me dit: "Ecris ceci: Heureux les invités au banquet des noces de l'Agneau." Et il me dit encore: "Ce sont des paroles de Dieu authentiques."

10. Alors je me suis jeté à ses pieds pour l'adorer, mais il m'a dit: "Non! Je sers comme toi et comme tes frères qui transmettent les déclarations de Jésus. C'est Dieu que tu dois adorer."

11. Alors j'ai vu le ciel ouvert. J'ai vu un cheval blanc et celui qui le monte; on l'appelle le Fidèle et le Vrai. Il juge, il combat, selon la droiture.

12. Ses yeux sont une flamme de feu et l'on voit sur sa tête de nombreuses couronnes. Nul autre que lui ne connaît le Nom écrit sur lui.

13. Il s'enveloppe d'un manteau trempé de sang et on l'appelle le Verbe de Dieu.

14. Les armées du ciel le suivent, équipées de chevaux blancs, vêtues de lin fin net et blanc.

15. Une épée aiguisée sort de sa bouche, pour en frapper les nations. C'est lui qui doit les mener avec une baguette de fer, et c'est lui encore qui foule au pressoir le vin de la fureur et de la colère de Dieu, Maître de l'univers.

16. Sur son manteau et sur sa cuisse, un titre est inscrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

17. Je vis alors un ange debout sur le soleil, appelant à grands cris tous les oiseaux qui volaient dans les hauteurs du ciel: "Tous ici, rassemblez-vous pour le grand banquet de Dieu!

18. Vous mangerez la chair des rois, la chair des généraux, la chair des héros, des chevaux et des cavaliers. Libres ou esclaves, petits et grands, vous les mangerez tous."

19. Je vis la bête avec les rois de la terre et leurs armées, réunis pour combattre celui qui monte le cheval et son armée.

20. La bête fut prise, et avec elle le faux prophète qui faisait des prodiges à son service: il a égaré grâce à ses prodiges ceux qui ont reçu la marque de la bête et adorent son image. Les deux furent jetés vivants dans l'étang de feu où brûle le soufre.

21. Tous les autres furent massacrés par l'épée de celui qui monte le cheval, cette épée qui sort de sa bouche, et tous les oiseaux du ciel se sont rassasiés de leurs chairs.



Livros sugeridos


“Quanto maiores forem os dons, maior deve ser sua humildade, lembrando de que tudo lhe foi dado como empréstimo.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.