1. L'heure du départ est arrivée, et nous nous sommes arrachés à eux. Nous sommes allés droit sur Cos puis, le jour suivant, sur Rhodes, et de là, sur Patara.

2. Nous y avons trouvé un bateau en partance pour la Phénicie, nous y sommes montés et le bateau est parti.

3. Nous sommes arrivés en vue de Chypre, nous l'avons laissée sur la gauche et avons fait voile sur la Syrie. Nous avons débarqué à Tyr, car c'était là que le bateau devait décharger sa cargaison.

4. Nous avons pu retrouver les disciples et nous nous sommes arrêtés sept jours. Ils disaient bien à Paul, sous l'action de l'Esprit, de ne pas monter à Jérusalem,

5. mais quand nous nous sommes trouvés à la date du départ, nous sommes partis. Tous nous ont accompagnés avec leurs femmes et leurs enfants pour sortir de la ville. Sur la plage nous nous sommes mis à genoux et nous avons prié.

6. Après nous être embrassés, nous sommes montés à bord tandis qu'ils retournaient chez eux.

7. Nous avons achevé la traversée avec cette étape de Tyr à Ptolémaïs. Là nous avons salué les frères et sommes restés un jour chez eux.

8. Le lendemain nous partions et prenions la route de Césarée. Nous y avons été reçus dans la maison de Philippe l'Evangéliste, un des Sept;

9. il avait quatre filles vierges qui prophétisaient.

10. Nous étions là depuis quelques jours quand s'est présenté Agabus, un prophète qui arrivait de Judée.

11. Reçu chez nous, il a pris la ceinture de Paul avec laquelle il s'est attaché les mains et les pieds, et il a dit: "L'homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs de Jérusalem vont le lier juste comme je viens de faire, et ils le remettront aux étrangers."

12. En entendant cela, nous avons insisté auprès de lui, avec tous ceux de là-bas, pour qu'il ne monte pas à Jérusalem.

13. Mais Paul a déclaré: "En pleurant ainsi vous ne faites que me déchirer le coeur. Je vous dis que je suis prêt, pour le Nom du Seigneur Jésus, non seulement à me faire arrêter à Jérusalem, mais même à y mourir."

14. Comme il était impossible de le convaincre, nous nous sommes tenus tranquilles, disant: "Que se fasse la volonté du Seigneur".

15. Passés ces quelques jours, nous avons préparé les bagages et sommes repartis pour Jérusalem.

16. Des disciples de Césarée y sont montés avec nous et nous ont conduits chez Mnason, un disciple de la première heure, qui était de Chypre. Nous devions nous loger chez lui.

17. Nous arrivons donc à Jérusalem où nous sommes bien accueillis par les frères et soeurs.

18. Le lendemain Paul est allé rendre visite à Jacques: nous sommes allés avec lui.

19. Paul les a salués, puis il leur a raconté en détail tout ce que Dieu avait fait dans les contrées païennes grâce à son ministère.

20. Eux, bien sûr, ont rendu grâces à Dieu pour tout ce qu'ils entendaient, mais ensuite ils lui ont dit: "Tu peux voir, frère, que parmi les Juifs les croyants se comptent par dizaines de mille, et tous sont très attachés à la Loi.

21. Or ils ont entendu dire que tu invites les Juifs installés dans les contrées païennes à laisser de côté Moïse: tu leur dis de ne plus circoncire les enfants et de ne plus observer les pratiques.

22. Sûrement ils sauront que tu es là: que faire? Il va falloir réunir une assemblée générale

23. et toi, tu vas faire comme nous te disons. Nous avons ici quatre hommes qui ont fait un voeu.

24. Tu vas les parrainer, tu te sanctifieras avec eux et tu paieras les frais quand ils se feront couper leur chevelure. Comme cela tous sauront qu'il n'y a rien de vrai dans ce qu'on rapporte sur ton compte, mais que toi aussi tu restes fidèle à la Loi.

25. Pour ce qui est des croyants d'origine païenne, nous leur avons envoyé des directives, leur demandant de s'abstenir des viandes consacrées aux idoles, du sang et des viandes d'animaux non saignés, et des unions illégitimes."

26. Voilà donc Paul qui parraine les hommes en question. Le lendemain il se sanctifie avec eux et il entre au Temple pour faire savoir la date où s'achèvera leur consécration temporaire et où on offrira pour eux le sacrifice.

27. La semaine était sur le point de se terminer. C'est alors que des Juifs d'Asie l'ont vu dans le Temple: ils ont ameuté la foule et ils ont mis la main sur lui.

28. Ils criaient: "Israélites, aidez-nous! Voici l'homme qui prêche partout contre le peuple, contre la Loi et contre le Lieu-Saint. Maintenant il est venu profaner le Lieu-Saint, il a fait entrer des Grecs dans l'enceinte du Temple."

29. De fait, ils l'avaient vu en ville accompagné de Trophime, un Grec d'Ephèse, et ils croyaient que Paul l'avait introduit dans le Temple.

30. Du coup, toute la ville s'est agitée. Il y a eu un attroupement. Ceux qui tenaient Paul l'ont emmené vers la sortie et aussitôt on a fermé les portes.

31. Ils voulaient le tuer, mais déjà on avait fait dire au commandant du bataillon que tout Jérusalem était en émoi.

32. Lui, aussitôt, rassemble soldats et centurions, et il fonce sur la foule. Quand les gens voient arriver le commandant et la troupe, ils arrêtent de frapper Paul.

33. Le commandant s'approche, met la main sur Paul et ordonne de lui passer des chaînes. Puis il demande qui il est et ce qu'il a fait.

34. Mais dans la foule chacun crie n'importe quoi. Voyant qu'il ne peut rien tirer au clair dans un tel tumulte, le commandant ordonne d'emmener Paul à la forteresse.

35. Quand on arrive aux escaliers, les soldats sont obligés de porter Paul tant la foule est excitée:

36. tout le peuple est là qui suit en criant: "Faites-le disparaître!"

37. Au moment de passer la porte de la forteresse, Paul a dit au commandant: "Est-ce que je pourrais te demander quelque chose?" Il a répondu: "Tu parles grec?

38. Tu n'es donc pas l'Egyptien qui s'est révolté il y a quelques jours et qui est parti au désert avec quatre cent terroristes?"

39. Paul alors lui a dit: "Je suis Juif, mais je suis de Tarse en Cilicie, une ville assez connue. Permets-moi, s'il te plaît, de dire quelque chose à la foule."

40. Avec l'autorisation du commandant, Paul s'est tenu sur les escaliers et il a fait signe de la main au peuple. On a eu un peu de silence et il a pris la parole en hébreu:



Livros sugeridos


“É necessário manter o coração aberto para o Céu e aguardar, de lá, o celeste orvalho.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.