1. C'est alors que le roi Hérode mit la main sur plusieurs membres de l'Eglise qu'il voulait mettre à mal.

2. Il fit tuer par l'épée Jacques, frère de Jean.

3. Voyant que cela plaisait aux Juifs, il fit arrêter également Pierre; c'était juste la semaine des Pains sans Levain.

4. Il le fit détenir et mettre en prison, avec quatre escouades de quatre soldats chargées de le garder, car son idée était de le faire comparaître devant le peuple après la Pâque.

5. Et pendant que Pierre était en prison sous bonne garde, la prière ininterrompue de l'Eglise montait pour lui vers Dieu.

6. On arrivait au jour où Hérode devait le faire comparaître; cette nuit même Pierre dormait entre deux soldats, lié par deux chaînes, et des gardes devant la porte gardaient la prison.

7. D'un seul coup une lumière resplendit dans la pièce: l'ange du Seigneur est là! Il frappe Pierre au côté et le réveille en lui disant: "Vite, lève-toi!" Au même moment les chaînes tombent de ses mains.

8. L'ange lui dit: "Passe ta ceinture et attache tes sandales." Pierre le fait. Il lui dit: "Enveloppe-toi de ton manteau et suis-moi."

9. Pierre sort et le suit. Pierre ne voyait pas que tout ce qu'il faisait avec l'ange était du réel: il croyait rêver.

10. Ils passent le premier poste de garde, puis le second, et ils arrivent à la porte de fer qui donne à la rue: elle s'ouvre d'elle-même devant eux et ils sortent. Ils enfilent une première rue, puis l'ange le laisse.

11. Alors Pierre reprend conscience et il dit: "Cette fois-ci, c'est bien vrai, je vois que le Seigneur a envoyé son ange pour me tirer des mains d'Hérode et de tout ce que le peuple juif me tenait préparé."

12. Après un moment de réflexion il se dirige vers la maison de Marie, mère de Jean surnommé Marc, où beaucoup de personnes se sont réunies pour prier.

13. Quand il frappe à la porte du portail, une jeune servante du nom de Rodé s'approche pour écouter.

14. Elle reconnaît la voix de Pierre, et c'est une telle joie qu'au lieu d'ouvrir le portail elle rentre en courant pour annoncer que Pierre est là devant le portail.

15. Les autres lui disent: "Tu es folle!" Et comme elle insiste que c'est bien lui, on lui répond: "C'est sans doute son ange."

16. Pendant ce temps Pierre continuait de frapper. On finit par lui ouvrir et on n'en revient pas de le voir ainsi.

17. Pierre leur fait signe de la main pour qu'ils se taisent, et il leur raconte comment le Seigneur l'a fait sortir de la prison. Puis il leur dit: "Faites-le savoir à Jacques et aux frères." Après quoi il sort et se dirige vers un autre endroit.

18. Quand il fit jour, ce fut une commotion peu ordinaire chez les soldats: Qu'était devenu Pierre?

19. Hérode le fit rechercher et ne le trouva pas. Il fit donc interroger les gardes et ordonna de les mettre à mort. Peu après il descendait de Judée à Césarée où il demeura.

20. Hérode était alors en conflit avec les habitants de Tyr et de Sidon. Ceux-ci se mirent d'accord pour se présenter devant lui car leur territoire dépendait de celui du roi pour son alimentation. Ils gagnèrent à leur cause Blastos, le maître du palais du roi, et ils demandèrent la paix.

21. Au jour fixé Hérode vint s'asseoir à la tribune, vêtu des habits royaux, et leur fit un discours officiel.

22. Tout le peuple reprenait les acclamations: "Ce n'est pas la voix d'un homme, c'est la voix d'un Dieu!"

23. Mais sans avertir un ange le frappa, car il n'avait pas rendu gloire à Dieu. Des vers commencèrent à le ronger et il rendit l'âme.

24. La parole de Dieu se répandait, se multipliait.

25. C'est alors que Barnabé et Saul revinrent de Jérusalem ayant accompli leur service; ils amenaient avec eux Jean, surnommé Marc.



Livros sugeridos


O maldito “eu” o mantém apegado à Terra e o impede de voar para Jesus. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.