1. Lettre de Paul, apôtre du Christ Jésus par une décision de Dieu, pour annoncer la vie qui se trouve dans le Christ Jésus:

2. Timothée, mon cher enfant, reçois de Dieu le Père et du Christ Jésus, notre Seigneur, la grâce, la miséricorde et la paix!

3. Tu es toujours présent, jour et nuit, dans mes prières, et pour toi je rends grâces à Dieu que je sers en toute sincérité comme l'ont fait mes pères.

4. Quand je me rappelle tes larmes j'ai hâte de te voir, car cela me remplirait de joie.

5. Je me rappelle ta foi sincère, qu'on trouvait déjà chez ta grand-mère Loïs et ta mère Eunice, et que tu as toi aussi, j'en suis sûr.

6. Et c'est la raison pour laquelle je veux réveiller et raviver le don de Dieu que tu as reçu quand je t'ai imposé les mains.

7. L'esprit que Dieu nous a donné n'est pas timidité, mais force, amour et maîtrise de soi.

8. Donc ne rougis pas du martyre de notre Seigneur ni de moi quand je suis en prison pour lui. Sois capable de souffrir pour l'Evangile avec la force de Dieu.

9. Ils nous a sauvés, nous appelant pour une sainte vocation, non pas à cause de nos mérites, mais gratuitement et par décision personnelle. Cette décision, prise en Jésus Christ de toute éternité,

10. vient de se manifester avec l'apparition de Jésus Christ, notre Sauveur, qui a détruit la mort et fait resplendir la vie dans l'immortalité grâce à l'Evangile.

11. C'est de cela que je suis le prédicateur, l'apôtre et le maître.

12. C'est pour cela aussi que je souffre à présent, mais je n'en ai pas honte, car je sais à qui j'ai fait confiance, et je le sais capable de me garder mon dépôt jusqu'au grand jour.

13. Prends comme règle les saines paroles que tu m'as entendu dire sur la foi et l'amour selon Jésus Christ,

14. et garde ce précieux dépôt grâce à l'Esprit Saint qui habite en nous.

15. Tu dois savoir que tous ceux d'Asie m'ont tourné le dos, et parmi eux Phygèle et Hermogène.

16. Que le Seigneur se montre généreux avec la famille d'Onésiphore, car il n'a pas eu honte de venir bien des fois à la prison pour m'encourager.

17. Dès qu'il est arrivé à Rome, il m'a cherché partout et il m'a trouvé.

18. Que le Seigneur lui donne de trouver grâce devant lui quand viendra le jour; tu sais mieux que moi tout le service qu'il a accompli à Ephèse.



Livros sugeridos


“O verdadeiro servo de Deus é aquele que usa a caridade para com seu próximo, que está decidido a fazer a vontade de Deus a todo custo, que vive em profunda humildade e simplicidade”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.