1. Le fils de Saül apprit qu'Abner était mort à Hébron; les bras lui en tombèrent et tout Israël trembla.

2. Le fils de Saül avait deux chefs de bande, deux fils de Rimmon de Béérot: l'un s'appelait Baana et le second s'appelait Rékab.

3. Les gens de Béérot s'étaient réfugiés à Gittayim et ils étaient restés là jusqu'à ce jour.)

4. Il y avait là un fils de Jonathan, fils de Saül, qui était infirme des deux pieds. Lorsque la nouvelle de la mort de Saül et de Jonathan arriva à Yizréel, il n'avait que cinq ans. Sa nourrice l'emporta et prit la fuite, mais dans la précipitation l'enfant tomba et s'estropia; il s'appelait Méribaal.

5. Les fils de Rimmon de Béérot, Rékab et Baana, partirent pour la maison d'Ichbaal: ils arrivèrent au plus chaud du jour tandis que celui-ci faisait la sieste.

6. La femme qui gardait la porte s'était assoupie et endormie tandis qu'elle triait son blé. Rékab et son frère Baana entrèrent discrètement,

7. ils pénétrèrent dans la maison et trouvèrent Ichbaal étendu sur son lit dans la chambre à coucher. Ils le frappèrent et lui coupèrent la tête, puis toute la nuit ils marchèrent par la route de la Araba, emportant sa tête.

8. Ils apportèrent la tête d'Ichbaal à David, à Hébron, et ils dirent au roi: "Voici la tête d'Ichbaal, le fils de ton ennemi Saül qui en voulait à ta vie. Aujourd'hui Yahvé a vengé mon seigneur le roi, de Saül et de sa race."

9. Mais David répondit à Rékab et à son frère Baana, fils de Rimmon de Béérot: "Aussi vrai que Yahvé est vivant, lui qui m'a délivré de toutes mes détresses,

10. lorsqu'un homme est venu me trouver avec cette nouvelle: Saül est mort! il se croyait porteur d'une bonne nouvelle, mais je l'ai fait arrêter et tuer à Siklag, alors que j'aurais pu le récompenser pour cette bonne nouvelle.

11. A plus forte raison lorsque des malfaiteurs ont tué un homme droit dans sa maison tandis qu'il dormait; je vais vous faire payer le sang que vous avez versé, je vais vous balayer de la terre!"

12. David donna des ordres aux jeunes gens qui étaient présents et on les mit à mort. Ensuite on leur coupa les mains et les pieds et on les attacha au-dessus de la piscine d'Hébron. On prit alors la tête d'Ichbaal et on la déposa dans le tombeau d'Abner à Hébron.



Livros sugeridos


“É loucura fixar o olhar no que rapidamente passa”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.