1. Lorsque le roi Ezéquias entendit ces paroles, il déchira ses habits, il se couvrit d'un sac et se rendit à la Maison de Yahvé.

2. Puis il envoya le maître du palais Elyaqim, le secrétaire Chebna et les anciens des prêtres vers le prophète Isaïe, fils d'Amos: tous étaient vêtus de sacs.

3. Ils lui dirent: "Voici ce qu'a dit Ezéquias: Ce jour est un jour de malheur, de châtiment et de honte. L'enfant est pour sortir du sein maternel, mais la force manque pour accoucher.

4. Que Yahvé, ton Dieu, entende toutes les paroles du grand échanson que le roi d'Assyrie, son seigneur, a envoyé pour insulter le Dieu vivant. Que Yahvé, ton Dieu, punisse les paroles qu'il a entendues; et toi, fais monter une prière en faveur du reste qui subsiste encore."

5. Les serviteurs du roi Ezéquias arrivèrent auprès d'Isaïe.

6. Isaïe leur dit: "Vous redirez à votre maître cette parole de Yahvé: N'aie pas peur des paroles que tu as entendues, ces blasphèmes que les serviteurs du roi d'Assyrie ont prononcés contre moi.

7. Je vais agir sur son esprit, lui faire entendre une nouvelle qui le fera reprendre la route de son pays et, dans son pays, je le ferai tomber par l'épée."

8. Le grand échanson repartit et trouva le roi d'Assyrie occupé à combattre contre Libna: le grand échanson savait déjà que le roi avait quitté Lakish

9. après avoir reçu cette nouvelle: "Tirhaka, roi de Kouch, s'est mis en route pour te faire la guerre." De nouveau donc, le roi envoya des messagers à Ezéquias en leur disant:

10. "Voici ce que vous direz à Ezéquias, roi de Juda: Tu mets ta confiance en ton Dieu et tu dis que Jérusalem ne sera pas livrée entre les mains du roi d'Assyrie. Mais ton Dieu pourrait bien te décevoir.

11. Tu as entendu ce que les rois d'Assyrie ont fait à tous les pays, ils les ont voués à l'anathème. Pourquoi toi serais-tu délivré?

12. Les dieux des nations que mes pères ont exterminées, Gozan, Haran, Récef et les Edénites qui étaient à Tel-Basar, ont-ils été capables de les sauver?

13. Où sont les rois d'Hamat, d'Arpad, de Laïr, de Séfarvayim, de Héna et de Ivva?"

14. Ezéquias prit la lettre des mains des messagers et la lut, puis il se rendit à la Maison de Yahvé. Là, Ezéquias la déroula devant Yahvé

15. et il fit cette prière: "Yahvé, Dieu d'Israël, Dieu qui sièges sur les Chérubins, il n'y a pas d'autre Dieu que toi dans tous les royaumes de la terre: c'est toi qui as fait le ciel et la terre.

16. Prête l'oreille, Yahvé, entends, ouvre les yeux, Yahvé, et vois! Entends les paroles, les insultes de Sennakérib contre le Dieu vivant.

17. C'est vrai, Yahvé, les rois d'Assyrie ont ravagé les nations païennes.

18. Ils ont livré leurs dieux au feu, mais ce n'étaient pas des dieux, seulement l'oeuvre des mains de l'homme, du bois et de la pierre; ils les ont donc détruits.

19. Mais maintenant, Yahvé, notre Dieu, délivre-nous de sa main, je t'en prie, et tous les royaumes de la terre sauront que toi seul, Yahvé, tu es Dieu!"

20. Isaïe, fils d'Amos, envoya dire ceci à Ezéquias: "Voici ce que dit Yahvé, le Dieu d'Israël: J'ai entendu la prière que tu m'as adressée au sujet de Sennakérib, roi d'Assyrie.

21. Eh bien, voici la parole que Yahvé prononce contre lui: Elle te méprise, elle se moque de toi, la vierge fille de Sion, elle secoue la tête en te regardant, la fille de Jérusalem.

22. Qui as-tu insulté avec tes blasphèmes? Contre qui as-tu élevé la voix et levé tes yeux pleins d'orgueil? Contre le Saint d'Israël!

23. Par la bouche de tes messagers tu as insulté le Seigneur! Tu as dit: Avec mes nombreux chars j'ai gravi les sommets des montagnes, les pentes du Liban. J'ai coupé la forêt de cèdres et les plus beaux de ses cyprès. J'ai atteint le plus lointain de ses repaires et son jardin boisé.

24. J'ai creusé, et j'ai bu des eaux étrangères, j'ai desséché sous la plante de mes pieds tous les canaux de l'Egypte.

25. On ne t'a donc pas dit que depuis longtemps je préparais cela? Dès le commencement j'ai fait un projet, que maintenant je réalise. Tu devais transformer des villes fortifiées en un tas de ruines;

26. leurs habitants, trop faibles, étaient effrayés, apeurés; ils étaient comme l'herbe des champs, comme le gazon encore vert, comme la mousse qui pousse sur les toits, comme le grain qui rouille avant de devenir épi.

27. Mais je sais lorsque tu t'assieds, lorsque tu sors et que tu rentres. Et quand tu te mets en colère contre moi, je le sais encore.

28. Eh bien, puisque tu t'es mis en colère contre moi et que ton insolence est montée jusqu'à mes oreilles, je vais passer mon anneau à ta narine, et mon mors à tes lèvres, et je te reconduirai par le chemin par lequel tu es venu.

29. Maintenant, voici un signe pour toi, Ezéquias: cette année on mangera du grain tombé; l'an prochain, le grain qui pousse tout seul, mais la troisième année vous sèmerez et vous moissonnerez; vous planterez des vignes et vous en mangerez le fruit.

30. Les rescapés de la maison de Juda donneront de nouveau des racines en bas et des fruits en haut.

31. Car de Jérusalem sortira un reste et du mont Sion, des survivants. Ce sera l'oeuvre de Yahvé Sabaot et de son soin jaloux.

32. C'est pourquoi, voici ce que Yahvé dit au sujet du roi d'Assyrie: Il n'entrera pas dans cette ville et il n'y lancera pas de flèches. Il ne dressera pas contre elle le bouclier, il ne fera pas monter un remblai,

33. mais il retournera par le chemin par lequel il est venu. Il n'entrera pas dans cette ville. Parole de Yahvé!

34. Je protégerai cette ville et je la sauverai, à cause de moi et de mon serviteur David."

35. Cette même nuit l'ange de Yahvé sortit et frappa dans le camp des Assyriens cent quatre-vingt-cinq mille hommes. Le matin, quand on se leva, il n'y avait que des cadavres: tous morts!

36. Sennakérib, roi d'Assyrie, partit donc et revint séjourner à Ninive.

37. Là, pendant qu'il était prosterné dans la Maison de son dieu Nisrok, ses fils Adramélek et Sarécer le frappèrent de leur épée et prirent la fuite au pays d'Ararat. Asarhaddon, son fils, devint roi à sa place.



Livros sugeridos


“Lembre-se de que os santos foram sempre criticados pelas pessoas deste mundo, e puseram sob seus pés o mundo e as suas máximas .” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.