1. Après la mort d'Akab, Moab se révolta contre Israël.

2. Okozias tomba par la fenêtre de sa chambre haute à Samarie, et comme il n'était pas bien, il envoya des hommes en leur disant: "Allez consulter Baal-Zéboub, le dieu d'Eqron, pour savoir si je guérirai de mon mal."

3. Mais l'ange de Yahvé dit à Elie de Tichbé: "Lève-toi et va à la rencontre des messagers du roi de Samarie. Tu leur diras: N'y-a-t-il donc plus de Dieu en Israël? Pourquoi allez-vous consulter Baal-Zéboub, le dieu d'Eqron?

4. Puisque c'est ainsi, dit Yahvé, tu ne descendras pas du lit sur lequel tu es monté: sache que tu vas mourir." Et Elie s'éloigna.

5. Les messagers revinrent donc auprès du roi; il leur dit: "Pourquoi êtes-vous revenus?"

6. Ils répondirent: "Un homme est venu à notre rencontre et il nous a dit: "Allez, retournez auprès du roi qui vous a envoyés, et redites-lui cette parole de Yahvé: N'y a-t-il donc plus de Dieu en Israël pour que tu ailles consulter Baal-Zéboub, le dieu d? C'est pourquoi tu ne descendras pas du lit sur lequel tu es monté, tu mourras, c'est décidé!"

7. Il leur dit: "Comment était cet homme qui est venu à votre rencontre et qui vous a dit tout cela?"

8. Ils répondirent: "Cet homme portait un vêtement de peau, il avait une ceinture de cuir autour des reins." Okozias s'exclama: "C'est Elie de Tichbé!"

9. Il envoya vers Elie cinquante hommes avec leur chef, qui montèrent à sa recherche; il était assis au sommet de la montagne. Le chef lui cria: "Homme de Dieu, c'est un ordre du roi, descends!"

10. Elie répondit au chef des cinquante: "Si je suis un homme de Dieu, que le feu du ciel descende et te dévore, toi et tes cinquante hommes!" Et le feu du ciel descendit: il le dévora, lui et ses cinquante hommes.

11. De nouveau le roi envoya cinquante hommes avec un autre chef; lui aussi cria: "Homme de Dieu, voici l'ordre du roi: Dépêche-toi de descendre!"

12. Elie répondit: "Si je suis un homme de Dieu, que le feu du ciel descende et qu'il te dévore, toi et tes cinquante hommes!" Et le feu de Dieu descendit du ciel: il le dévora lui et ses cinquante hommes.

13. Une troisième fois le roi envoya cinquante hommes avec leur chef; arrivé près d'Elie, le troisième chef se mit à genoux et le supplia, il lui dit: "Homme de Dieu, je suis ton serviteur, que ma vie et celle de mes hommes compte un peu pour toi!

14. Le feu de Dieu est déjà descendu du ciel dévorer les deux premiers chefs avec leur cinquante hommes, épargne ma vie à présent!"

15. Alors l'ange de Yahvé dit à Elie: "Descends avec lui, tu n'as rien à craindre de sa part." Il se leva donc et descendit avec eux auprès du roi.

16. Il lui dit: "Voici ce que dit Yahvé: Parce que tu as envoyé des messagers pour consulter Baal-Zéboub, le dieu d'Eqron, tu ne descendras pas du lit sur lequel tu es monté. Tu mourras: c'est décidé!"

17. Okozias mourut en effet selon la parole de Yahvé qu'avait rapportée Elie. Joram, son frère, régna à sa place, car il n'avait pas de fils (c'était la deuxième année de Joram fils de Josaphat, roi de Juda).

18. Le reste des actes d'Okozias, ce qu'il a fait, tout cela n'est-il pas écrit dans le Livre des Chroniques des rois d'Israël?



Livros sugeridos


Como distinguir uma tentação de um pecado e como estar certo de que não se pecou? – perguntou um penitente. Padre Pio sorriu e respondeu: “Como se distingue um burro de um homem? O burro tem de ser conduzido; o homem conduz a si mesmo!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.