1. J'ai donc préféré ne pas revenir chez vous avec des reproches.

2. Car si je vous fais de la peine, personne ne me rendra la joie sinon celui à qui j'ai causé cette peine.

3. Et c'est bien ce que je vous ai dit dans la lettre: "Si je viens, je ne voudrais pas avoir à m'attrister pour ceux qui devraient être ma joie, et j'espère bien que tous vous partagerez ma joie."

4. Car je me voyais dans une grande détresse et très angoissé, et je vous ai écrit entre les larmes, non pour vous faire de la peine, mais pour que vous sachiez combien je vous aime.

5. Si quelqu'un a causé de la peine, la peine n'a pas été pour moi mais, d'une certaine façon, car je ne veux pas exagérer, pour vous tous.

6. Et pour celui-là, les reproches qu'il a reçus de la majorité devraient suffire.

7. Maintenant vous devriez plutôt lui manifester de la bonté et l'encourager. Sinon, il ressentirait plus de peine qu'il n'en peut supporter.

8. Aussi, je vous demande de l'entourer d'affection.

9. Si je vous ai écrit, c'était pour voir votre réaction et savoir si votre obéissance est entière.

10. Si vous pardonnez, moi aussi je pardonne. Et si j'ai quelque chose à pardonner, je pardonne face au Christ à cause de vous,

11. pour ne pas faire le jeu de Satan. Car nous savons bien où il veut en venir.

12. Comme je disais, je suis allé à Troie pour y donner l'Evangile du Christ, et grâce au Seigneur je fus capable de le faire.

13. Mais mon esprit ne pouvait rester en paix car je n'y avais pas retrouvé Tite, mon frère. Aussi, je les ai laissés et je suis parti pour la Macédoine.

14. Remercions Dieu qui nous entraîne toujours dans la marche victorieuse du Christ et se sert de nous pour répandre en tous lieux le parfum de sa connais sance!

15. Si le Christ est la victime, nous sommes l'odeur du sacrifice qui monte vers Dieu. Nous le sommes pour ceux qui sont sauvés comme pour ceux qui se perdent.

16. Pour les uns c'est une odeur de mort qui mène à la mort; pour les autres c'est le parfum de la vie, qui conduit à la vie. Mais qui est à la hauteur d'un tel rôle?

17. On trouve facilement des revendeurs de la Parole de Dieu, mais chez nous tout est sincère: tout vient de Dieu et tout est dit face à lui, dans le Christ.



Livros sugeridos


“O amor e o temor devem sempre andar juntos. O temor sem amor torna-se covardia. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.