1. Ne traite pas durement un ancien, mais parle-lui comme à un père, et aux plus jeunes comme à tes frères.

2. Parle aux femmes âgées comme à des mères, et aux jeunes comme à tes soeurs, en toute pureté.

3. Prends soin des veuves qui sont vraiment veuves.

4. Quand une veuve a près d'elle des enfants qu'elle a mis au monde, ceux-ci doivent d'abord apprendre leurs devoirs envers leur propre famille et rendre à leurs parents ce qu'ils doivent. Voilà ce qui est correct devant Dieu.

5. Une vraie veuve est celle qui reste seule et qui a mis en Dieu son espérance; et maintenant elle se consacre jour et nuit à la prière et la supplication.

6. Mais celle qui fait la fête est une morte en vie.

7. Dis-le leur bien pour qu'on n'ait rien à leur reprocher.

8. Si quelqu'un ne prend pas soin de ses proches, et spécialement ceux de sa maison, il renie la foi et il est pire qu'un incroyant.

9. Ne mets sur la liste des veuves que celle qui a passé soixante ans, qui a été la femme d'un seul homme

10. et dont on a vu les bonnes oeuvres. A-t-elle élevé ses enfants, a-t-elle su accueillir chez elle, a-t-elle servi les saints de passage, a-t-elle eu la préoccupation de ceux qui souffrent? En un mot, il faut qu'elle se soit dépensée à faire le bien.

11. Ecarte les jeunes veuves. Quand elles en ont assez du Christ, elles veulent se marier

12. et se rendent coupables en brisant leur engagement antérieur.

13. Et puis elles apprennent à ne rien faire et traînent de maison en maison. Ne faisant rien, elles sont bavardes et indiscrètes, et elles parlent à tort et à travers.

14. Donc je préfère que les jeunes se marient, qu'elles aient des enfants et s'occupent de leur maison. De cette façon elles ne donneront aucun prétexte à ceux qui sont prêts à nous critiquer.

15. Déjà quelques-unes ont perdu leur chemin et suivent Satan.

16. Si une personne croyante a des veuves, qu'elle les prenne en charge au lieu qu'elles soient un fardeau pour l'Eglise, et alors on aura assez pour celles qui sont de vraies veuves.

17. Les anciens qui savent présider méritent double rétribution, surtout ceux qui portent le poids de la prédication et de l'enseignement.

18. L'Ecriture l'a dit: Tu ne fermeras pas la bouche du boeuf qui bat le grain. Et encore: Le travailleur a droit à son salaire.

19. Ne laisse pas accuser un ancien s'il n'y a pas au moins deux ou trois témoins.

20. Ceux qui sont coupables, tu les reprendras en public pour que les autres aussi fassent attention.

21. Mais je te le demande devant Dieu et devant Jésus Christ, et devant tous les saints anges: observe ces règles de façon impartiale et ne fais pas de favoritisme.

22. N'impose les mains à personne à la légère, car tu te rendrais complice des fautes d'autrui. Ne fais pas de tort à ton image.

23. (Ne bois pas que de l'eau. Prends aussi un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquentes faiblesses.)

24. Il y a des gens dont les fautes sont connues avant toute enquête, et pour d'autres c'est seulement à ce moment-là.

25. De la même façon les actions qui valent peuvent être connues, et sinon, elles ne pourront rester cachées.



Livros sugeridos


“Um filho espiritual perguntou a Padre Pio: Como posso recuperar o tempo perdido? Padre Pio respondeu-lhe “Multiplique suas boas obras!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.