1. Il y avait un homme qui s'appelait Kich, fils d'Abiel, fils de Séror, fils de Békorat, fils d'Afiah, de la tribu de Benjamin. Il vivait à Guibéa de Benjamin et c'était un homme de valeur.

2. Saül, son fils, était jeune et beau, on n'aurait pas trouvé un plus bel homme en Israël: il les dépassait tous de la hauteur d'une tête.

3. Les ânesses de Kich, le père de Saül, s'étaient égarées, et Kich dit à son fils Saül: "Prends avec toi l'un des serviteurs et pars à la recherche des ânesses."

4. Ils allèrent à la montagne d'Ephraïm et traversèrent le pays de Chalicha: ils ne trouvèrent rien. Ils traversèrent encore le pays de Chaalim, elles n'y étaient pas non plus. Ils parcoururent alors le pays de Benjamin sans rien trouver.

5. Quand ils arrivèrent au pays de Souf, Saül dit à son serviteur: "Allons, retournons, notre père va maintenant s'inquiéter davantage de nous que des ânesses."

6. Le serviteur répondit: "Il y a dans cette ville un homme de Dieu. Cet homme est très estimé, tout ce qu'il prédit arrive. Allons le trouver, peut-être nous indiquera-t-il le chemin que nous devons prendre."

7. Saül dit au garçon: "Si nous y allons, que pourrons-nous offrir à cet homme? Nous n'avons plus de pain dans nos sacs et nous n'avons pas de cadeau à offrir à cet homme de Dieu. Que pourrons-nous lui donner?"

8. Le serviteur répondit à Saül: "J'ai encore un quart de sicle d'argent, je le donnerai à cet homme de Dieu pour qu'il nous indique notre chemin."

9. Car autrefois en Israël on disait: "Allons chez le voyant" pour dire qu'on allait consulter Dieu. Car on ne parlait pas de prophètes comme aujourd'hui, mais de voyants.

10. Saül dit à son serviteur: "Tu as raison, allons-y." Et ils se dirigèrent vers la ville où se trouvait l'homme de Dieu.

11. Sur le chemin qui montait à la ville, ils rencontrèrent des jeunes filles qui sortaient pour puiser de l'eau. Ils leur demandèrent: "Le voyant est-il là?"

12. Elles répondirent: "Oui, il est là. Il est arrivé un peu avant vous; il vient d'arriver en ville, car il y a aujourd'hui un sacrifice pour le peuple sur le Haut-Lieu.

13. Dès que vous entrerez dans la ville, allez le trouver avant qu'il ne monte au Haut-Lieu pour le repas, car le peuple ne mangera pas avant son arrivée. C'est lui qui doit offrir le sacrifice et les invités mangeront après. Montez donc tout de suite, vous le trouverez."

14. Ils prirent le chemin de la ville et, comme ils entraient, Samuel vint à leur rencontre: il sortait pour gagner le Haut-Lieu.

15. Or, la veille de la venue de Saül, Yahvé avait fait une révélation à Samuel:

16. "Demain à cette heure je t'enverrai un homme du pays de Benjamin, tu le consacreras comme chef de mon peuple Israël. Cet homme va sauver mon peuple de la main des Philistins, car j'ai vu la misère de mon peuple et son cri est monté jusqu'à moi."

17. Lorsque Samuel aperçut Saül, Yahvé lui dit: "Voici l'homme dont je t'ai parlé, c'est lui qui gouvernera mon peuple."

18. Saül s'avança vers Samuel au milieu de la porte et lui demanda: "Pourrais-tu m'indiquer où est la maison du voyant?"

19. Samuel répondit à Saül: "Je suis le voyant, monte donc devant moi vers le Haut-Lieu. Vous mangerez aujourd'hui avec moi, et demain je te dirai tout ce qui te préoccupe; ensuite je te laisserai partir.

20. Ne t'inquiète surtout pas des ânesses que tu as perdues depuis trois jours: elles sont retrouvées. Mais sais-tu qui va se retrouver avec toute la richesse d'Israël? Peut-être bien toi et la maison de ton père?"

21. Saül répondit: "Je suis de la tribu de Benjamin, la plus petite des tribus d'Israël, et dans la tribu de Benjamin ma famille est la plus petite. Pourquoi me dis-tu de telles paroles?"

22. Samuel fit entrer Saül et son serviteur dans la salle où se trouvaient une trentaine d'invités, et là il leur donna la première place.

23. Puis Samuel dit au cuisinier: "La part que je t'avais donnée en te disant de la mettre de côté, sers-la maintenant."

24. Le cuisinier préleva donc le gigot et tout ce qui l'entourait et le plaça devant Saül. Samuel lui dit: "Tu as devant toi la part que l'on a mise de côté, mange-la." Et ce jour-là Saül mangea avec Samuel.

25. Quand ils redescendirent du Haut-Lieu vers la ville, on prépara un lit pour Saül sur la terrasse

26. et il se coucha. Au petit matin Samuel appela Saül sur la terrasse et lui dit: "Lève-toi, je vais te mettre sur ta route." Saül se leva et tous deux, lui et Samuel, sortirent dehors.

27. Comme ils approchaient de la sortie de la ville, Samuel dit à Saül: "Dis à ton serviteur de passer devant nous, mais toi, reste-là pour que je te fasse entendre la parole de Dieu."



Livros sugeridos


“O amor tudo esquece, tudo perdoa, sem reservas.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.