1. David se dit en lui-même: "Un jour ou l'autre Saül va me tuer. Il vaut mieux que je me réfugie chez les Philistins: Saül cessera de me rechercher dans tout le pays d'Israël et j'échapperai à sa main."

2. David passa donc avec ses six cents hommes chez le roi de Gat, Akish fils de Maok.

3. David s'installa avec ses hommes auprès d'Akish, à Gat. Chacun était venu avec sa famille, David avec ses deux femmes: Ahinoam de Yizréel et Abigayil, femme de Nabal de Karmel.

4. On fit savoir à Saül que David s'était enfui à Gat, et Saül cessa de le rechercher.

5. David dit à Akish: "Si vraiment j'ai conquis ton amitié, donne-moi une place dans l'une des villes des environs et je m'y installerai. Il n'y a aucune raison pour que j'habite à côté de toi dans la capitale."

6. Akish ce jour-là lui donna Siklag et depuis ce jour, Siklag appartient aux rois de Juda.

7. David resta en territoire philistin pendant un an et quatre mois.

8. David et ses hommes partirent en expédition contre les Géchourites, les Girzites et les Amalécites: ces tribus occupent la région qui s'étend de Télam en direction de Chour et de l'Egypte.

9. David ravageait la contrée; il ne laissait en vie ni homme ni femme, il enlevait les brebis, les boeufs, les ânes, les chameaux et tous les vêtements; ensuite il revenait chez Akish.

10. Akich lui disait: "Où avez-vous fait une expédition aujourd'hui?" Et David répondait: "Dans le Négueb de Juda", ou:"Dans le Négueb de Yérahméel", ou: "Dans le Négueb des Kénites."

11. David ne laissait en vie ni homme ni femme, il ne voulait pas ramener à Gat quelqu'un qui aurait pu lui faire du tort et dire: "Voici ce qu'a fait David." Telle fut la façon d'agir de David tout le temps où il séjourna chez les Philistins.

12. Mais Akich faisait confiance à David, il se disait même: "Les Israélites, les gens de son peuple, ne peuvent sûrement plus le sentir, il restera donc pour toujours à mon service."



Livros sugeridos


“Subamos sem nos cansarmos, sob a celeste vista do Salvador. Distanciemo-nos das afeições terrenas. Despojemo-nos do homem velho e vistamo-nos do homem novo. Aspiremos à felicidade que nos está reservada.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.