1. On rapporta cette nouvelle à David: "Les Philistins sont partis en campagne contre Keïla et ils ont pillé les aires à battre le grain."

2. Alors David consulta Yahvé; il demanda: "Dois-je partir en campagne contre ces Philistins?" Yahvé répondit à David: "Va, tu battras les Philistins et tu délivreras Keïla."

3. Mais les hommes de David lui dirent: "Nous avons déjà assez à craindre ici en Juda, faut-il maintenant aller chercher les Philistins à Keïla?"

4. David consulta de nouveau Yahvé et Yahvé répondit: "Lève-toi, descends à Keïla, car je livre les Philistins entre tes mains."

5. David partit donc pour Keïla avec ses hommes, et il livra combat aux Philistins. Il enleva leurs troupeaux et leur infligea une grande défaite; c'est ainsi que David délivra les habitants de Keïla.

6. (Quand Ebyatar fils d'Ahimélek s'était enfui auprès de David à Keïla, il était descendu avec l'éphod.)

7. On avertit Saül que David était entré à Keïla; Saül dit: "Dieu l'a livré entre mes mains: en entrant dans une ville avec portes et verrous, il s'est enfermé lui-même."

8. Saül convoqua tout le peuple pour la guerre: ils descendirent à Keïla pour assiéger David et ses hommes.

9. Lorsque David apprit que Saül préparait quelque chose contre lui, il dit au prêtre Ebyatar: "Amène l'éphod."

10. David fit cette consultation: "Yahvé, Dieu d'Israël, ton serviteur a appris que Saül cherche à forcer Keïla et à détruire la ville à cause de moi.

11. Est-ce que Saül descendra comme l'a entendu dire ton serviteur? Yahvé, Dieu d'Israël, renseigne-moi, je te prie." Yahvé répondit: "Il viendra."

12. David dit: "Est-ce que les habitants de Keïla me livreront à Saül avec mes hommes?" Yahvé répondit: "Ils vous livreront."

13. Alors David se leva avec ses hommes, au nombre d'environ six cents, ils sortirent de Keïla et partirent sans savoir où. Lorsque Saül apprit que David s'était enfui de Keïla, il renonça à son expédition.

14. David demeura dans les refuges du désert, puis dans la montagne, dans le désert de Ziph. Tous les jours Saül le recherchait, mais Dieu ne le livra pas entre ses mains.

15. Quand David était à Horcha, dans le désert de Ziph, il apprit que Saül s'était mis en campagne pour le tuer.

16. C'est alors que Jonathan, fils de Saül, se rendit près de David, à Horcha, pour le réconforter de la part de Dieu.

17. Il lui dit: "Ne crains rien, mon père Saül ne te trouvera pas. Tu régneras sur Israël et je serai ton second, mon père Saül le sait bien."

18. Tous deux alors conclurent une alliance devant Yahvé. David resta à Horcha tandis que Jonathan s'en retournait chez lui.

19. Des gens de Ziph se rendirent à Guibéa auprès de Saül, ils lui dirent: "David n'est-il pas caché chez nous dans les refuges d'Horcha, sur la colline de Hakila qui domine le sud de la Steppe?

20. Que mon seigneur descende lorsqu'il le voudra, nous livrerons David entre les mains du roi."

21. Saül leur dit: "Que Yahvé vous bénisse pour avoir eu pitié de moi.

22. Retournez maintenant et informez-vous exactement du lieu où il se cache. Sachez qui l'a vu là-bas, car on m'a dit qu'il était très rusé.

23. Regardez attentivement, reconnaissez toutes les cachettes où il pourrait se trouver. Vous reviendrez vers moi une fois que vous serez bien informés, et je partirai avec vous. S'il est dans le pays, je le rechercherai dans tous les clans de Juda."

24. Ils s'en retournèrent à Ziph, précédant Saül. David et ses hommes se trouvaient au désert de Maon, dans la vallée qui est au sud de la Steppe.

25. Saül et ses hommes partirent à sa recherche, mais David en fut informé et il descendit à la Roche. Il demeura dans le désert de Maon. Saül le sut et il poursuivit David dans le désert de Maon.

26. Saül marchait d'un côté de la montagne, et David avec ses hommes, de l'autre côté. David et ses hommes pressaient le pas pour échapper à Saül tandis que lui et ses hommes cherchaient à encercler David et ses compagnons pour s'emparer d'eux.

27. Un messager vint alors trouver Saül pour lui dire: "Dépêche-toi de venir, les Philistins ont envahi le pays."

28. Saül renonça donc à poursuivre David et partit combattre les Philistins, c'est pourquoi on appela ce lieu la Roche des Séparations.



Livros sugeridos


“O mais belo Credo é o que se pronuncia no escuro, no sacrifício, com esforço”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.