1. David s'était enfui des Cellules-de-Rama. Il vint trouver Jonathan et lui dit: "Qu'ai-je fait? Quelle est ma faute et quel est mon péché envers ton père, pour qu'il veuille me tuer?"

2. Jonathan répondit: "Non, tu ne mourras pas. Mon père ne me cache rien de ce qu'il fait, que ce soit important ou non. Pourquoi donc mon père me cacherait-il cela? Tu te trompes."

3. Mais David lui dit: "Ton père sait très bien l'amitié que tu as pour moi, et il s'est dit: Il ne faut pas que Jonathan le sache, il le prendrait très mal. Mais je te le jure par la vie de Yahvé et sur ma propre tête: il n'y a qu'un pas entre moi et la mort."

4. Alors Jonathan dit à David: "Que désires-tu? Je le ferai."

5. David lui répondit: "Demain c'est la nouvelle lune, et je dois m'asseoir à côté du roi pour manger; cependant laisse-moi partir et je me cacherai dans la campagne jusqu'au troisième soir.

6. Si ton père remarque mon absence, tu lui diras: "David m'a demandé la permission d'aller à Bethléem, sa ville natale, car il y a là un sacrifice annuel pour toute sa famille.

7. Si ton père répond: "C'est bon," ton serviteur n'a rien à craindre; mais s'il se met en colère, tu sauras qu'il a décidé ma perte.

8. Puisque tu as fait un pacte avec moi au nom de Yahvé, je te demande en raison de cette amitié: s'il y a une faute de ma part, tue-moi. Pourquoi me conduirais-tu jusqu'à ton père?"

9. Jonathan répondit: "Non, si je viens à savoir que mon père a décidé ta perte, je te préviendrai moi-même."

10. David dit à Jonathan: "Qui me préviendra au cas où ton père te répondrait méchamment?"

11. Jonathan dit à David: "Viens, sortons dans la campagne." Et tous deux sortirent dans la campagne.

12. Jonathan dit alors à David: "Par Yahvé Dieu d'Israël, dès demain ou après-demain je verrai ce que mon père a dans la tête. Si tout va bien pour toi, je t'enverrai quelqu'un et je te le ferai savoir;

13. si je ne le fais pas, que Dieu me maudisse et me maudisse encore! De même , si mon père veut te faire du mal, je te le ferai savoir. Je te laisse donc partir, va en paix; Yahvé sera avec toi comme il a été avec mon père.

14. Si alors je suis encore de ce monde, ne me fais pas mourir; que ta bonté pour moi soit comme celle de Yahvé.

15. Ne prive jamais ma famille de ta bienveillance lorsque Yahvé aura exterminé tes ennemis de la surface de la terre

16. Si le nom de Jonathan disparaissait avec la maison de Saül, Yahvé en demanderait compte à la famille de David."

17. Et de nouveau Jonathan fit un serment à David au nom de son amitié pour lui, car il l'aimait comme lui-même.

18. Jonathan lui dit: "C'est demain la nouvelle lune et ton absence sera remarquée, on verra que ta place est vide.

19. Attends donc le troisième jour; alors tu descendras et tu viendras à l'endroit où tu t'étais caché la première fois. Tu resteras là à côté de la borne,

20. et moi, je tirerai trois flèches de ton côté en me fixant une cible.

21. Ensuite j'enverrai mon serviteur, je lui dirai: Va, recherche les flèches. Si je lui dit: Regarde, les flèches sont en deçà de toi, rapporte-les. Alors tu pourras venir car tu n'auras rien à craindre; par la vie de Yahvé il n'y aura aucun danger pour toi.

22. Mais si je dis à mon serviteur: Regard e, les flèches sont au-delà de toi, alors sauve-toi; cela voudra dire que Yahvé te fait partir.

23. Pour ce qui est de notre alliance, Yahvé lui-même est entre moi et toi pour toujours."

24. David alla se cacher dans les champs. Lorsque la nouvelle lune arriva, le roi se mit à table pour le repas.

25. Il s'assit comme chaque fois sur le siège qui est contre le mur. Jonathan était en face de lui et Abner était assis à côté de Saül, mais la place de David était vide.

26. Ce jour-là Saül ne dit rien, il pensait: "Il n'est pas pur, c'est une chose qui arrive. Sûrement il n'est pas pur."

27. Le lendemain de la nouvelle lune, le second jour, la place de David était encore vide. Saül dit à son fils Jonathan: "Pourquoi le fils de Jessé n'est-il pas venu au repas ni hier ni aujourd'hui?"

28. Jonathan répondit à Saül: "David m'a demandé la permission d'aller à Bethléem.

29. Il m'a dit: Laisse-moi aller, car nous avons un sacrifice de famille dans ma ville natale, et mon frère me l'a demandé; permets-moi de m'absenter et de voir mes frères. C'est pour cela qu'il n'est pas venu à la table du roi."

30. A ces mots, Saül se mit en colère contre Jonathan et lui dit: "Fils de prostituée! Je le savais bien, tu prends parti pour le fils de Jessé, à ta honte et à la honte de la nudité de ta mère.

31. Tant que le fils de Jessé sera de ce monde, il n'y aura de paix ni pour toi, ni pour ton royaume. Envoie donc le chercher, il mérite la mort."

32. Jonathan répondit à son père Saül: "Pourquoi serait-il mis à mort? Qu'a-t-il fait?"

33. Mais Saül leva sa lance en menaçant de le frapper et Jonathan comprit que son père avait décidé la mort de David.

34. Jonathan était tellement en colère qu'il quitta la table. Ce second jour de la nouvelle lune il ne mangea rien; il était fort peiné pour David, mais aussi parce que son père l'avait insulté.

35. Le lendemain matin Jonathan sortit vers la campagne pour le rendez-vous avec David; son serviteur était avec lui.

36. Il dit à son serviteur: "Cours et rapporte les flèches que je tire." Le garçon courait mais Jonathan lançait les flèches de manière à le dépasser,

37. et pendant que le jeune homme allait là où Jonathan avait tiré la flèche, Jonathan lui cria: "La flèche n'est-elle pas plus loin?"

38. Jonathan cria encore à son serviteur: "Vite, dépêche-toi, ne t'arrête pas." Le serviteur de Jonathan ramassa la flèche et revint vers son maître.

39. Le serviteur ne savait rien de tout cela, seuls Jonathan et David étaient au courant.

40. Puis Jonathan remit ses armes à son serviteur en lui disant: "Va et reporte-les à la ville."

41. Lorsque le serviteur fut parti, David sortit de sa cachette, il tomba la face contre terre et se prosterna trois fois. Ensuite ils s'embrassèrent l'un l'autre, et ils pleurèrent longuement l'un sur l'autre, mais le moment de partir était venu pour David.

42. Alors Jonathan lui dit: "Va en paix. Nous nous sommes fait un serment l'un à l'autre au nom de Yahvé, Yahvé sera entre moi et toi, entre ma race et ta race pour toujours.



Livros sugeridos


“O meu passado, Senhor, à Tua misericórdia. O meu Presente, ao Teu amor. O meu futuro, à Tua Providência.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.