1. Judas entendit alors parler des Romains. "Ils sont puissants, lui dit-on, compréhensifs envers tous ceux qui prennent leur parti, ils offrent leur amitié à ceux qui s'adressent à eux. De plus, ce sont de vaillants guerriers."

2. On raconta à Judas leurs guerres et leurs exploits chez les Gaulois, comment ils s'étaient rendus maîtres de ce peuple et l'avaient contraint à payer l'impôt.

3. On lui raconta également tout ce qu'ils avaient fait en Espagne pour s'emparer des mines d'argent et d'or de ce pays,

4. comment ils étaient venus à bout par leur intelligence et leur persévérance de tout ce pays qui était pourtant fort éloigné de chez eux; ils avaient de même écrasé tous les rois qui étaient venus des extrémités de la terre pour les attaquer, ils leur avaient infligé une grande défaite, de sorte que les survivants leur payaient chaque année un impôt.

5. Enfin ils avaient triomphé par les armes de Philippe, puis de Persée roi des Kittim, et de ceux qui s'étaient dressés contre eux: ils les avaient tous soumis.

6. Antiocus le Grand, roi d'Asie, s'était avancé pour les combattre avec cent vingt éléphants, des chevaux, des chars et une immense armée, mais il avait été complètement battu par eux.

7. Ils l'avaient même pris vivant, ils lui avaient imposé ainsi qu'à ses successeurs un lourd impôt qu'ils devaient payer à date fixe, et la livraison d'otages.

8. On lui avait enlevé le pays indien, la Médie, la Lydie et plusieurs de ses plus belles provinces que l'on avait données au roi Eumène.

9. Les Grecs voulaient se débarrasser des Romains.

10. Lorsque ceux-ci l'avaient appris, ils avaient envoyé contre eux un seul général; il les avait battus, faisant de très nombreuses victimes. Les Romains avaient alors emmené en captivité les femmes et les enfants, ils avaient pillé leurs biens et soumis leur pays, détruit leurs forteresses et réduit en esclavage beaucoup de gens qui y sont encore aujourd'hui.

11. Les autres royaumes et les îles qui avaient résisté, avaient été détruits et soumis par les Romains.

12. "Mais, lui dit-on, ils gardent leur amitié à ceux qui leur sont fidèles et leur font confiance; comme ils ont soumis les rois proches ou lointains, tous ceux qui entendent parler d'eux les redoutent.

13. Ceux qu'ils soutiennent et veulent faire régner, règnent, et ils changent ceux qu'ils veulent changer; leur puissance est considérable.

14. Malgré cela, aucun parmi eux n'a pris la couronne ou revêtu le manteau royal pour en tirer gloire.

15. Ils ont institué un conseil de trois cent vingt membres qui chaque jour délibère sur les affaires du peuple pour que tout soit en ordre.

16. Chaque année ils confient à un seul homme l'autorité et le pouvoir sur tout le pays; tous obéissent à ce seul homme et entre eux il n'y a ni envie ni jalousie."

17. Judas choisit donc Eupolème fils de Jean, de la famille d'Akkos, et Jason fils d'Eléazar; il les envoya à Rome pour faire avec les Romains un traité d'alliance et d'amitié.

18. Il voyait là le moyen de briser le joug des Grecs, puisque ceux-ci réduisaient Israël à l'esclavage.

19. Au bout d'un très long voyage, ils arrivèrent à Rome, entrèrent au sénat et parlèrent ainsi:

20. "Judas, surnommé Maccabée, ses frères et le peuple Juif, nous ont envoyés vers vous pour faire avec vous un traité d'alliance et de paix. Nous voulons compter parmi vos alliés et amis."

21. Cette demande plut aux sénateurs.

22. Voici donc la copie de la lettre qu'ils écrivirent sur des tablettes de bronze et qu'ils envoyèrent à Jérusalem comme document de paix et d'alliance avec les Juifs:

23. "Que les Romains et la nation des Juifs aient la paix sur mer et sur terre à jamais! Que le glaive et l'ennemi s'éloignent d'eux!

24. S'il survient une guerre à Rome ou chez l'un de ses alliés, partout où s'étend sa puissance,

25. la nation des Juifs combattra sincèrement à leurs côtés selon ce que les circonstances lui indiqueront.

26. Ils ne donneront et ne fourniront ni blé, ni armes, ni argent, ni bateaux à ses adversaires, suivant en cela les décisions de Rome: ils seront fidèles à leurs engagements sans recevoir de paiement.

27. De même, s'il survient une guerre à la nation des Juifs, les Romains combattront sincèrement à ses côtés selon ce que les circonstances leur indiqueront.

28. Ils ne donneront ni blé, ni armes, ni argent, ni bateaux aux ennemis: c'est ainsi que Rome en a décidé, ils seront fidèles à leurs promesses sans autre paiement.

29. Ceci est l'accord que les Romains ont conclu avec le peuple Juif.

30. Si dans la suite les uns et les autres veulent ajouter ou retrancher quelque chose, ils le feront en toute liberté et ce qu'ils auront ajouté ou retranché aura force de loi.

31. Quant aux maux que le roi Démétrius a causés aux Juifs, nous lui avons écrit ceci: Pourquoi opprimes-tu les Juifs? Ce sont nos amis et nos alliés!

32. S'ils t'accusent de nouveau, nous soutiendrons leurs droits et nous te combattrons sur mer et sur terre."



Livros sugeridos


“A divina bondade não só não rejeita as almas arrependidas, como também vai em busca das almas teimosas”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.