1. Mon fils, retiens mes paroles, Et garde avec toi mes préceptes.

2. Observe mes préceptes, et tu vivras; Garde mes enseignements comme la prunelle de tes yeux.

3. Lie-les sur tes doigts, Écris-les sur la table de ton coeur.

4. Dis à la sagesse: Tu es ma soeur! Et appelle l`intelligence ton amie,

5. Pour qu`elles te préservent de la femme étrangère, De l`étrangère qui emploie des paroles doucereuses.

6. J`étais à la fenêtre de ma maison, Et je regardais à travers mon treillis.

7. J`aperçus parmi les stupides, Je remarquai parmi les jeunes gens un garçon dépourvu de sens.

8. Il passait dans la rue, près de l`angle où se tenait une de ces étrangères, Et il se dirigeait lentement du côté de sa demeure:

9. C`était au crépuscule, pendant la soirée, Au milieu de la nuit et de l`obscurité.

10. Et voici, il fut abordé par une femme Ayant la mise d`une prostituée et la ruse dans le coeur.

11. Elle était bruyante et rétive; Ses pieds ne restaient point dans sa maison;

12. Tantôt dans la rue, tantôt sur les places, Et près de tous les angles, elle était aux aguets.

13. Elle le saisit et l`embrassa, Et d`un air effronté lui dit:

14. Je devais un sacrifice d`actions de grâces, Aujourd`hui j`ai accompli mes voeux.

15. C`est pourquoi je suis sortie au-devant de toi Pour te chercher, et je t`ai trouvé.

16. J`ai orné mon lit de couvertures, De tapis de fil d`Égypte;

17. J`ai parfumé ma couche De myrrhe, d`aloès et de cinnamome.

18. Viens, enivrons-nous d`amour jusqu`au matin, Livrons-nous joyeusement à la volupté.

19. Car mon mari n`est pas à la maison, Il est parti pour un voyage lointain;

20. Il a pris avec lui le sac de l`argent, Il ne reviendra à la maison qu`à la nouvelle lune.

21. Elle le séduisit à force de paroles, Elle l`entraîna par ses lèvres doucereuses.

22. Il se mit tout à coup à la suivre, Comme le boeuf qui va à la boucherie, Comme un fou qu`on lie pour le châtier,

23. Jusqu`à ce qu`une flèche lui perce le foie, Comme l`oiseau qui se précipite dans le filet, Sans savoir que c`est au prix de sa vie.

24. Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et soyez attentifs aux paroles de ma bouche.

25. Que ton coeur ne se détourne pas vers les voies d`une telle femme, Ne t`égare pas dans ses sentiers.

26. Car elle a fait tomber beaucoup de victimes, Et ils sont nombreux, tous ceux qu`elle a tués.

27. Sa maison, c`est le chemin du séjour des morts; Il descend vers les demeures de la mort.



Livros sugeridos


“Os corações fortes e generosos não se lamentam, a não ser por grandes motivos e,ainda assim,não permitem que tais motivos penetrem fundo no seu íntimo.(P.e Pio) São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.