1. Or, aussi longtemps que l`héritier est enfant, je dis qu`il ne diffère en rien d`un esclave, quoiqu`il soit le maître de tout;

2. mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu`au temps marqué par le père.

3. Nous aussi, de la même manière, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l`esclavage des rudiments du monde;

4. mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d`une femme, né sous la loi,

5. afin qu`il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l`adoption.

6. Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l`Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père!

7. Ainsi tu n`es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu.

8. Autrefois, ne connaissant pas Dieu, vous serviez des dieux qui ne le sont pas de leur nature;

9. mais à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore?

10. Vous observez les jours, les mois, les temps et les années!

11. Je crains d`avoir inutilement travaillé pour vous.

12. Soyez comme moi, car moi aussi je suis comme vous. Frères, je vous en supplie.

13. Vous ne m`avez fait aucun tort. Vous savez que ce fut à cause d`une infirmité de la chair que je vous ai pour la première fois annoncé l`Évangile.

14. Et mis à l`épreuve par ma chair, vous n`avez témoigné ni mépris ni dégoût; vous m`avez, au contraire, reçu comme un ange de Dieu, comme Jésus Christ.

15. Où donc est l`expression de votre bonheur? Car je vous atteste que, si cela eût été possible, vous vous seriez arraché les yeux pour me les donner.

16. Suis-je devenu votre ennemi en vous disant la vérité?

17. Le zèle qu`ils ont pour vous n`est pas pur, mais ils veulent vous détacher de nous, afin que vous soyez zélés pour eux.

18. Il est beau d`avoir du zèle pour ce qui est bien et en tout temps, et non pas seulement quand je suis présent parmi vous.

19. Mes enfants, pour qui j`éprouve de nouveau les douleurs de l`enfantement, jusqu`à ce que Christ soit formé en vous,

20. je voudrais être maintenant auprès de vous, et changer de langage, car je suis dans l`inquiétude à votre sujet.

21. Dites-moi, vous qui voulez être sous la loi, n`entendez-vous point la loi?

22. Car il est écrit qu`Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre.

23. Mais celui de l`esclave naquit selon la chair, et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse.

24. Ces choses sont allégoriques; car ces femmes sont deux alliances. L`une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c`est Agar, -

25. car Agar, c`est le mont Sinaï en Arabie, -et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants.

26. Mais la Jérusalem d`en haut est libre, c`est notre mère;

27. car il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n`enfantes point! Éclate et pousse des cris, toi qui n`as pas éprouvé les douleurs de l`enfantement! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux Que les enfants de celle qui était mariée.

28. Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse;

29. et de même qu`alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l`Esprit, ainsi en est-il encore maintenant.

30. Mais que dit l`Écriture? Chasse l`esclave et son fils, car le fils de l`esclave n`héritera pas avec le fils de la femme libre.

31. C`est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l`esclave, mais de la femme libre.



Livros sugeridos


“Enquanto estivermos vivos sempre seremos tentados. A vida é uma contínua luta. Se às vezes há uma trégua é para respirarmos um pouco.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.