1. Gorgias prit avec lui 5.000 hommes de pied et mille cavaliers d'élite, détachement qui partit de nuit

2. en vue de faire irruption dans le camp des Juifs et de les frapper à l'improviste. Les gens de la Citadelle lui servaient de guides.

3. Ce qu'ayant Entendu, Judas lui-même se mit en marche avec ses braves pour battre l'armée royale qui était à Emmaüs,

4. pendant que ses effectifs se trouvaient encore dispersés en dehors du camp.

5. Gorgias, de son côté, étant arrivé de nuit au camp de Judas, n'y trouva personne et se mit à chercher les Juifs dans les montagnes car, disait-il : "Ils fuient devant nous."

6. Au petit jour, Judas parut dans la plaine avec 3.000 hommes. Seulement, ceux-ci n'avaient pas les armures ni les épées qu'ils auraient voulues.

7. Ils apercevaient le camp des païens, puissant et fortifié, une cavalerie qui l'environnait, bref, des gens qui avaient l'expérience de la guerre.

8. Judas dit à ses hommes : "Ne craignez pas cette multitude et ne redoutez pas leur attaque.

9. Rappelez-vous que nos pères furent sauvés à la mer Rouge quand Pharaon les poursuivait avec une armée,

10. et maintenant crions vers le Ciel : s'il veut de nous, il se souviendra de son alliance avec nos pères et il écrasera aujourd'hui cette armée que voici devant nous.

11. Alors toutes les nations reconnaîtront qu'il y a quelqu'un qui rachète et sauve Israël."

12. Les étrangers levèrent leurs regards et, voyant les Juifs marcher contre eux,

13. ils sortirent du camp pour livrer bataille. Les soldats de Judas sonnèrent de la trompette

14. et engagèrent le combat. Les nations furent écrasées, elles s'enfuirent vers la plaine,

15. mais tous les ennemis qui se trouvaient à l'arrière tombèrent sous l'épée. La poursuite atteignit Gazara et les plaines de l'Idumée, d'Azôtos et de Iamnia : 3.000 hommes environ y succombèrent.

16. Revenu de la chasse qu'il venait de donner à la tête de sa troupe,

17. Judas dit au peuple : "Ne soyez pas avides de butin, car un autre combat nous menace

18. Gorgias et son détachement sont dans la montagne tout près de nous. Tenez tête maintenant à nos ennemis et combattez-les; après cela vous ramasserez le butin en toute sécurité."

19. Judas achevait à peine sa phrase qu'une section se fit voir épiant du haut de la montagne.

20. Elle constata que les leurs avaient dû fuir et que le camp avait été la proie des flammes : la fumée que l'on apercevait le manifestait encore.

21. Un tel spectacle les remplit de panique. Voyant en outre dans la plaine l'armée de Judas prête au combat,

22. ils s'enfuirent tous au pays des Philistins.

23. Judas revint alors pour le pillage du camp. On emporta beaucoup d'or et d'argent monnayés, des étoffes teintes de pourpre violette et de pourpre marine et autres grandes richesses.

24. Les Juifs, à leur retour, louaient et bénissaient le Ciel en disant : "Il est bon et son amour est éternel!"

25. Une insigne délivrance s'est opérée ce jour-là en Israël.

26. Ceux des étrangers qui avaient échappé vinrent annoncer à Lysias tout ce qui était arrivé.

27. Cette nouvelle le bouleversa et lui fit perdre courage, car les affaires avec Israël n'avaient pas été comme il aurait voulu et le résultat était le contraire de ce qu'avait ordonné le roi.

28. L'année suivante, pourtant, Lysias rassembla 60.000 hommes d'élite et 5.000 cavaliers afin de venir à bout des Juifs.

29. Ils vinrent en Idumée et campèrent à Bethsour. Judas se porta à leur rencontre avec 10.000 hommes.

30. Quand il vit cette armée puissante, il pria en ces termes : "Tu es béni, sauveur d'Israël, toi qui as brisé l'attaque du puissant guerrier par la main de ton serviteur David et qui as livré le camp des Philistins aux mains de Jonathan, fils de Saül, et de son écuyer.

31. Enferme de la même façon cette armée entre les mains d'Israël, ton peuple; qu'ils ne retirent que honte de leurs forces et de leur cavalerie.

32. Sème la panique dans leurs rangs, fais fondre l'assurance qu'ils mettent dans leur force et qu'ils soient ébranlés par leur défaite.

33. Renverse-les sous l'épée de ceux qui t'aiment, et que te louent dans les hymnes tous ceux qui connaissent ton nom!"

34. On en vint aux mains et il tomba de l'armée de Lysias jusqu'à 5.000 hommes, et cela dans le corps à corps.

35. Voyant la déroute de son armée et l'intrépidité des soldats de Judas qui étaient prêts à vivre ou à mourir courageusement, Lysias reprit le chemin d'Antioche où il recruta des étrangers pour revenir en Judée avec plus de troupes qu'auparavant.

36. Alors Judas et ses frères dirent : "Voici nos ennemis écrasés, allons purifier le sanctuaire et faire la dédicace."

37. Toute l'armée s'assembla et ils montèrent au mont Sion.

38. Ils virent là le lieu saint désolé, l'autel profané, les portes brûlées, des arbrisseaux poussés dans les parvis comme dans un bois ou sur une montagne, et les chambres détruites.

39. Ils déchirèrent alors leurs vêtements, menèrent un grand deuil et répandirent de la cendre sur leur tête.

40. Ils tombaient ensuite la face contre terre et, au signal donné par les trompettes, ils poussaient des cris vers le Ciel.

41. Judas donna l'ordre à des hommes de combattre ceux qui étaient dans la Citadelle jusqu'à ce qu'il eût nettoyé le sanctuaire.

42. Puis il choisit des prêtres sans tache et zélés pour la Loi,

43. qui purifièrent le sanctuaire et reléguèrent en un lieu impur les pierres de la souillure.

44. On délibéra sur ce qu'on devait faire de l'autel des holocaustes, qui avait été profané,

45. et il leur vint l'heureuse idée de le supprimer de peur qu'il ne leur devînt un sujet d'opprobre, du fait que les païens l'avaient souillé. Ils le démolirent

46. et en déposèrent les pierres sur la montagne de la Demeure en un endroit convenable, en attendant la venue d'un prophète qui se prononcerait à leur sujet.

47. Ils prirent des pierres brutes, selon la Loi, et en bâtirent un autel nouveau sur le modèle du précédent.

48. Ils réparèrent le sanctuaire et l'intérieur de la Demeure et sanctifièrent les parvis.

49. Ayant fait de nouveaux ustensiles sacrés, ils introduisirent dans le Temple le candélabre, l'autel des parfums et la table.

50. Ils firent fumer l'encens sur l'autel et allumèrent les lampes du candélabre qui brillèrent à l'intérieur du Temple.

51. Ils déposèrent les pains sur la table, suspendirent les rideaux et achevèrent tout ce qu'ils avaient entrepris.

52. Le 25 du neuvième mois nommé Kisleu en l'an 148, ils se levèrent au point du jour

53. et offrirent un sacrifice légal sur le nouvel autel des holocaustes qu'ils avaient construit.

54. L'autel fut inauguré au son des hymnes, des cithares, des lyres et des cymbales, à la même époque et le même jour que les païens l'avaient profané.

55. Le peuple entier se prosterna pour adorer, puis il fit monter la louange vers le Ciel qui l'avait conduit au succès.

56. Huit jours durant, ils célébrèrent la dédicace de l'autel, offrant des holocaustes avec allégresse et le sacrifice de communion et d'action de grâces.

57. Ils ornèrent la façade du Temple de couronnes d'or et d'écussons, remirent à neuf les entrées ainsi que les chambres qu'ils pourvurent de portes.

58. Une grande joie régna parmi le peuple et l'opprobre infligé par les païens fut effacé.

59. Judas décida avec ses frères et toute l'assemblée d'Israël que les jours de la dédicace de l'autel seraient célébrés en leur temps chaque année pendant huit jours, à partir du 25 du mois de Kisleu, avec joie et allégresse.

60. Ils bâtirent en ce temps-là tout autour du mont Sion des murs élevés et de fortes tours, de peur que les nations ne vinssent comme auparavant fouler ces lieux.

61. Judas y plaça une garnison pour le garder. Il fortifia Bethsour pour que le peuple eût une forteresse face à l'Idumée.



Livros sugeridos


“Que Maria sempre enfeite sua alma com as flores e o perfume de novas virtudes e coloque a mão materna sobre sua cabeça. Fique sempre e cada vez mais perto de nossa Mãe celeste, pois ela é o mar que deve ser atravessado para se atingir as praias do esplendor eterno no reino do amanhecer.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.